Cet article date de plus de 5 ans

Etat d'urgence : des perquisitions administratives ont eu lieu dans l'Yonne

Dans la journée du lundi 12 septembre 2016, plusieurs perquisitions administratives ont été opérées dans le département de l’Yonne, c'est ce qu'annonce la préfecture ce mardi. Un individu a été mis en garde à vue.
© Novopress – Licence CC by Flikr
Des perquisitions administratives dans le département de l’Yonne. Fréquentes et nombreuses après les attentats de Paris et l'application de l'état d'urgence, de nouvelles perquisitions se sont déroulés hier dans l'Yonne.

La préfecture précise "qu'elles se sont déroulées sans incident et ont débouché sur la mise en garde à vue d’un individu, ce qui permet des investigations complémentaires, sous le contrôle des procureurs de la République". En revanche, elle ne donne pas le lieu précis de ces perquisitions.

Et de conclure "en raison de l’état de la menace – particulièrement élevé – d’autres opérations de même nature ainsi que d’autres procédures (visite de véhicules, inspection visuelle, fouille de bagages, saisie lors de perquisitions de supports numériques à fin d’enquête) seront déployées dans le département dans le cadre de l’application de la loi n°55-385 du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence et portant mesures de renforcement de la lutte anti terroriste".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme justice société police sécurité