Faute de repreneur, l’unique boulangerie de Pourrain ferme définitivement ses portes dans l'Yonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza avec Baziz Djaouti

C’est un coup dur pour les habitants de Pourrain (Yonne). L’unique boulangerie de la commune a définitivement fermé ses portes.

Les habitants de Pourrain, une commune de 1500 habitants à mi-chemin entre Toucy et Auxerre, sont privés de viennoiseries depuis le 30 septembre. Entre le coût de la vie et la faible fréquentation, Sandra Robin, propriétaire des lieux, a dû se résoudre à mettre la clef sous la porte.

"Aujourd'hui, on n'a pas le choix, car on n'arrive plus à vivre de notre travail. L'augmentation du prix de l'énergie et des matières premières a été compliquée à gérer. C'est très dur, mais on préfère s'arrêter pour finir le plus dignement possible", confie la gérante, émue. 

Après seize ans d'activité, Sandra Robin et son mari n'ont pas réussi à trouver un repreneur.

"Depuis trois ans, la route départementale ferme deux mois. Il n'y a plus aucune circulation”, explique l’ancienne boulangère. “ Les gens ne font plus le détour pour venir jusqu'à la boulangerie, ceux qui travaillent à Auxerre prennent directement le pain là-bas et rentrent chez eux”. 

Plus aucun pain à Pourrain ?

Pourrain peut compter sur un nouvel élan de solidarité. Une boulangerie associative de la commune voisine a décidé de prêter main-forte en assurant la livraison du pain dans l’épicerie Proxi Market de Pourrain. Mais la situation attriste les Pulvériniens.

Moi qui suis aujourd'hui à la retraite, je me disais, je vais marcher jusqu’à la boulangerie chercher mon pain et rencontrer des gens bah voilà, c’est raté” déplore une habitante. 

Roger Prignot, le maire (PS) du village, assure qu’il est à la recherche d’un nouveau boulanger.Les aides et les subventions ne s'obtiennent que sur des locaux qui appartiennent à la commune. Chose qu’on n'a pas pour l’instant à Pourrain, mais il nous faut les clés en main pour avoir un boulanger”. En attendant, les habitants doivent se résoudre à devoir vivre sans boulangerie. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité