Les champignons tardent à sortir, certaines espèces menacées en Bourgogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Latour .

La saison des champignons est bel et bien lancée. Mais selon certains experts, la sécheresse de cet été a un réel impact sur la cueillette. Exemple lors d'une sortie d'un groupe d'amateurs en forêt de Branches, dans l'Yonne.

Les spécialistes et amateurs font le même constat, la sécheresse estivale a laissé des traces. En ce début d'automne, la pousse des champignons est retardée, les sous-bois sont trop secs. 

"Les champignons ont besoin d'humidité pour se développer"

Dans la forêt de Branches (Yonne), les amateurs de champignons sont déçus. Les sols sont trop secs pour receler beaucoup de champignons. 

durée de la vidéo : 01min 36
La saison des champignons est belle et bien lancée, mais la sécheresse de cet été aura-t-elle un impact sur la cueillette? Certains experts le craignent. Illustration en forêt de Branches, près d'Auxerre dans l'Yonne ©France Télévisions

Une ramasseuse est toutefois optimiste : "c'est encourageant quand même, parce qu'on en voit tout de même un peu sur les côtés, peut-être qu'avec la pluie à venir, ça va aller."

Néanmoins, quelques amanites et des cèpes "bouchon" seront ramassés.

Certaines espèces menacées

Les champignons se font rares et comme l'explique Claude Chardinoux, président de la société mycologique de l'Auxerrois, on pourrait ne plus en trouver du tout : "avec la sécheresse qu'on a eue cette année, dans certains coins, on a des arbres qui vont mourir de sécheresse. Ces arbres, à leur pied, vivaient en symbiose avec des champignons... ces champignons vont disparaître."

Alors que la société mycologique de l'Auxerrois a déjà annulé deux sorties début septembre par manque de champignons, les passionnés de champignons restent motivés pour une nouvelle cueillette le week-end du 1er et 2 octobre dans l'Yonne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité