Yonne : rencontre avec un artisan boulanger

Pour se démarquer de la concurrence, il a décidé de limiter sa gamme. / © France 3 Bourgogne
Pour se démarquer de la concurrence, il a décidé de limiter sa gamme. / © France 3 Bourgogne

Les Français consomment de moins en moins de pain : 5 fois moins qu’au début du 20e siècle. De son côté, le métier de boulanger est en pleine mutation. Rencontre avec Mickaël Perrichon, artisan boulanger à Sens.

Par Valentin Chatelier

Le pain, une véritable tradition familiale chez les Perrichon. Mickaël est devenu boulanger, comme ses frères. Un métier où il ne connaît pas la routine. "Ce qui me plaît dans le métier c’est la transformation de la matière première  en produit. Et puis ce n’est jamais la même chose. Tous les jours, les recettes changent en fonction du temps, de la matière première que l’on reçoit", note celui qui est boulanger depuis 20 ans.

Au fil du temps, il a vu le métier changer : il est moins attractif et il devient difficile de former des apprentis. "Tout le monde connaît les contraintes : travail de nuit, les jours fériés, les dimanches. Des contraintes ? Oui et non. Quand on est passionné, on les accepte, mais ça reste des contraintes", précise l’artisan.

Pour se démarquer de la concurrence, il a décidé de limiter sa gamme. Un choix qui lui permet de ne proposer que des produits faits maison. Et d’éviter le gaspillage.


Un reportage de Sébastien KERROUX, Yoann ETIENNE et Sophie RÉTHORÉ avec
Mickaël Perrichon, artisan boulanger à Sens
Magali Perrichon, boulangère

Yonne : rencontre avec un artisan boulanger

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Projet de revenu de base dans la Nièvre.

Les + Lus