157 personnes sont malades du Coronavirus en Bretagne ce 13 mars

 Illustration coronavirus galerie commerciale / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MAXPPP
Illustration coronavirus galerie commerciale / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/MAXPPP

A 17h30, ce 13 mars, le nombre de cas de Coronavirus confirmés en Bretagne est désormais de 157. Il y en a 100 dans le Morbihan,  34 en Ille-et-Vilaine, 22 dans le Finistère et 1 dans les Côtes d’Armor. Dans ce contexte, retrouvez toutes les décisions prises aujourd'hui. 

Par Sylvaine Salliou


A ce jour, sur l’ensemble des 157 patients confirmés en Bretagne, près de la moitié (67) est retournée à la maison et se porte bien. 90 personnes sont toujours hospitalisées. Trois décès sont à déplorer depuis l’apparition du virus sur le territoire.

Pour rappel, les élèves et étudiants sont tous priés de rester chez eux, sauf les enfants des professionnels de santé âgés de 3 à 16 ans. Ces derniers seront accueillis dans leurs lieux de scolarisation habituels (sur présentation de la carte professionnelle de santé ou autre attestation de l’employeur), par groupes ne dépassant pas 10 élèves pour respecter des consignes de prudence sanitaire.

Les enfants de 0 à 3 ans continueront à être accueillis dans les crèches hospitalières où ils sont habituellement gardés.
 

Quels enfants seront accueillis à l'école lundi? 

- Les personnels travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …

- Tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …

- Les personnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…


Rassemblements et élections


Tout rassemblement de plus de 100 personnes, en milieu clos ou ouvert, est désormais interdit, à l’exception des activités indispensables à la vie de la Nation. La mesure fera l’objet d’un arrêt ministériel, public sous peu, indique un communiqué de la préfecture. 

Concernant les élections, ce communiqué ajoute qu'il a été demandé d’appliquer dans chaque bureau de vote des recommandations sanitaires :

- le nettoyage des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin
- le rappel des mesures et des gestes barrières (affichage à l’entrée des bureaux, sensibilisation des membres du bureau de vote et des électeurs).
- la mise en place d’une signalétique vers un point pour se laver les mains, ou, à défaut, la mise à disposition de gel hydro-alcoolique, le lavage régulier des mains étant la mesure barrière la plus efficace pour les électeurs comme pour les membres des bureaux de vote
- l’organisation physique des bureaux de vote et la gestion des files d’attente de manière à limiter autant que possible les situations de promiscuitm prolongme
- le nettoyage régulier du matériel électoral.

Par ailleurs, les électeurs sont invités à utiliser leur propre stylo à encre. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus