Cet article date de plus de 8 ans

Bertrand de Broc est reparti

Bertrand de Broc a repris la mer dimanche à 1 h 45 après avoir été contraint de revenir aux Sables-d'Olonne samedi, en raison d'une fissure dans la coque de son bateau peu avant le départ du Vendée Globe.
© AFP
"Deuxième essai !" a-t-il lancé en souriant en larguant les amarres sous les applaudissements de son équipe. "J'espère que cette fois c'est la bonne, je me remets en route tranquillement dans la nuit", a-t-il ajouté. " Il devrait y avoir 10-15 noeuds de vent, moins que cet après-midi. Donc, cela devrait être tranquille cette nuit. Et on verra demain", a déclaré le skipper peu après que la bâche bleue qui protégeait les réparations de la pluie eut été ôtée. Il a ensuite embrassé sa femme ("Elle est où Isa ?" a-t-il demandé) avant de repartir sous les applaudissements, les objectifs des caméras de journalistes assez nombreux pour l'heure avancée de la nuit et au son de la musique qui résonnait encore dans le village.

Le bateau Votre nom autour du monde de Bertrand de Broc a été heurté par un bateau accompagnateur projeté sur lui par une vague, lui occasionnant une brèche de 30 cm de long sur 10 cm de hauteur sur bâbord. En raison des risques de délaminage du bateau si l'eau s'infiltrait dans ses structures alvéolaires, le skipper a alors décidé de rentrer au port. Le règlement officiel du Vendée Globe permet aux skippers de rentrer réparer aux Sables-d'Olonne tout en restant dans la course pendant dix jours à compter du départ.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe