M'Vila : suspension allégée

Le milieu défensif du Stade rennais / © AFP
Le milieu défensif du Stade rennais / © AFP

La commission supérieure d'appel de la Fédération française de football a décidé d'alléger la suspension de Yann Mvila de toute sélection nationale, l'assortissant de quatre mois de sursis, lui permettant ainsi d'être sélectionnable à partir du 1er mars 2014 et donc pour le Mondial-2014 au Brésil.

Par Krystell Veillard

La commission supérieure d'appel de la Fédération française de football a décidé vendredi d'alléger la suspension de Yann Mvila de toute sélection nationale, l'assortissant de quatre mois de sursis, lui permettant ainsi d'être sélectionnable pour le Mondial-2014 au Brésil.
Mvila reste suspendu jusqu'au lundi 30 juin 2014, mais avec une période de sursis de quatre mois, du 1er mars au 30 juin. Le joueur avait été sanctionné après une virée nocturne avec les Espoirs entre deux matches de barrage qualificatifs pour l'Euro-2013 à l'automne dernier.

Lors de la même session, la commission a également décidé d'assortir de trois mois de sursis la suspension touchant le Toulousain Wissam Ben Yedder. Celui-ci reste donc suspendu jusqu'au 31 décembre 2013, avec du sursis à partir du 1er octobre.
Trois autres joueurs avaient également été sanctionnés pour la même faute: Antoine Griezmann, Mbaye Niang, et Chris Mavinga. Ceux-ci avaient décidé de ne pas faire appel de leur suspension, courant jusqu'au 31 décembre 2013.

Sur le même sujet

Les + Lus