Francis Joyon entame sa Route de la Découverte

© photo crédits © JM Liot/DPPI/IDEC
© photo crédits © JM Liot/DPPI/IDEC

Seul à bord de son maxi-trimaran IDEC, Francis Joyon a coupé la ligne de départ de la Route de la Découverte, à Cadix (Espagne), ce mercredi 6 février à 12 heures, 50 minutes 25 secondes (TU). Direction San Salvador aux Bahamas en passant par les Canaries. 

Par Krystell Veillard

Le duel avec Thomas Coville n'aura pas lieu

Un chasseur de records chasse l'autre sur la Route de la découverte : Francis Joyon vient de s’élancer avec son fidèle trimaran IDEC ! Il a coupé la ligne devant Cadix ce mercredi 6 février 2013 à 12h50’25’’ TU. 
A l'origine, l'affaire devait donner lieu à un duel à distance avec Thomas Coville, mais le sort en a décidé autrement : parti dimanche, Thomas Coville s'est blessé à la jambe dans un empannage et il a décidé hier soir de jeter l'éponge et d'aller faire escale aux Açores. Francis Joyon ne l'a appris que ce matin, alors qu'il faisait déjà des ronds dans l'eau devant le port de Cadix, en attente du meilleur moment pour franchir la ligne. "Je suis de tout coeur avec Thomas" commente Francis quelques minutes avant le top chrono, "sur ces bateaux, on est toujours à la limite de se faire mal et cela peut très bien m'arriver aussi ! C’est dommage, je me régalais à l'idée de ce jeu avec Thomas. Il aurait été passionnant pour nous deux, mais c'est comme ça et je ne change pas mon programme : je pars."

A l'assaut de son propre chrono de 2008

Faute de duel, c'est donc à l'assaut de son propre chrono, qui date de 2008, que va s'élancer le pilote d'IDEC. Francis Joyon doit parcourir les 3884 milles en moins de 9 jours, 20 heures, 32 minutes et 23 secondes. Il doit donc couper la ligne de l’autre côté de l’Atlantique avant le samedi 16 février à 9 heures 21 minutes 48 secondes. C'est simple : il faut être le plus souvent au-delà des 20 noeuds de moyenne pour espérer améliorer sa propre performance. La marge n’est pas énorme, peut être une poignée d’heures à gagner…
Un record engagé donc, qui est bien sûr une fin en soi mais aussi et surtout un excellent moyen de se préparer pour le grand objectif 2013 de Francis Joyon, à savoir reprendre le Record de l'Atlantique Nord entre New-York et le Cap Lizard. Car l’Atlantique Nord dans le sens Ouest-Est est le seul des quatre plus grands records qui manque au palmarès d’IDEC en ce moment. Joyon est en effet l’actuel recordman de la Route de la Découverte, du Tour du Monde en Solitaire et du record absolu des 24 heures en solitaire. "Il fallait de toutes façons emmener le bateau à New-York pour le printemps", plaisante Francis, "donc autant tenter d'améliorer ce chrono !"

Route nord… et sans routage !

Le skipper d'IDEC ne s'attend pas forcément à une partie de plaisir car il va chercher des vents soutenus : les 30 noeuds annoncés dès cette nuit par les fichiers météo peuvent facilement se transformer en 35 ou 40 noeuds en réalité, sur l'eau. Sans aucun routeur - il fera sa météo lui même à bord  - Francis imagine un scénario général qui n'emprunte pas la route alizéenne, mais, à l’inverse, remonte très nord au beau milieu de l'Atlantique.
Explications : "je pars avec du vent de nord-est soutenu vers les Canaries, mais je devrai me recaler pour respecter la marque de parcours dans l’archipel (il faut laisser l’île de Gran Canaria à tribord, ndr). Ce ne sera donc pas forcément très rapide au début, mais ensuite j'irai chercher ce front froid vers le milieu de l'Atlantique. Cela devrait me permettre d'aller vite sur la route directe derrière ce front, dans du vent de nord-est. Un passage alizéen par le sud, lui, m'aurait obligé à multiplier les empannages pour éviter d’être plein vent arrière et conserver un angle au vent rapide". Les empannages devraient donc n'être réservés qu'à la toute fin du parcours, quand IDEC se retrouvera effectivement dans un flux d’Est en approche des Bahamas. "C’est une bonne fenêtre météo qui s'est présentée" assure le skipper d’IDEC, "il fallait saisir cette opportunité".

Le palmarès de Francis Joyon à bord d'IDEC 

2012 : Record des 24 heures en solitaire / 666.2 milles parcourus
2010 : 2e de la Route du Rhum - La Banque Postale
2009 : Vainqueur du Tour de l'île de Wight / 4 heures et 24 minutes
2009 : Record entre la France et l'île Maurice / 26 jours 4 heures 13 minutes et 29 secondes (1er temps de référence)
2008 : Record de la Route de la Découverte / 9 jours 20 heures 35 minutes et 3 secondes (record valide à ce jour)
Record du tour du monde absolu en solitaire / 57 jours 13 heures 34 minutes et 6 secondes (record valide à ce jour)

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus