Les premiers touristes sont arrivés

Les réservations ne se bousculent pas dans les campings de la côte. Météo incertaine, crise économique... les inconnues sont nombreuses et poussent les touristes à improviser leurs vacances au dernier moment. Mais les bretons, eux, profitent déjà du soleil.

C'est devenu une tendance de fond : les touristes réservent dans les campings et les hôtels de la région au dernier moment. Du coup, à moins d'une semaine du début des vacances parisiennes, les réservations sont à un niveau assez bas dans les établissements touristiques. 

Face à une météo incertaine et des budgets serrés, les vacanciers improvisent de plus en plus leurs séjours dans notre région. Mais les professionnels ne sont pas trop inquiets, l'attrait de la mer est toujours aussi fort. Et les premiers touristes de la zone A (Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes, Toulouse) sont au rendez-vous :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme