• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Phare Ouest : un nouveau “pure player” pour la Bretagne

Le Phare Ouest, nouveau pure player breton
Le Phare Ouest, nouveau pure player breton

Une dizaine de jeunes journalistes se sont dis en sortant de leur école: nous n'irons pas à Ouest-France, ni au Télégramme ou au Mensuel de Rennes... Non, ils ont choisi de monter un "pure player". Comprenez, un journal uniquement en ligne, sur le modèle de Médiapart.

Par Stéphane Grammont

Une équipe d'une dizaine de jeunes journalistes, fraîchement issus de l'IUT de journalisme de Lannion, va tenter l'aventure du "pure player" en Bretagne. L'ADN du site en devenir Le Phare Ouest ? De l'enquête, exclusivement sur le web, et du journalisme web 2.0. Sarah Duval et Christophe Ségard ont pour référence Médiapart, ou Owni, un mélande d'enquête et de journalisme 2.0 qui utilise infographie éditoriale, diaporamas sonores, reportages vidéos, et tout objet multimédia servant un propos journalistique (frise chronologique, cartographie, image interactive).
 
Pour se lancer, Le Phare Ouest a fait appel à la générosité des internautes sur la plateforme de crowdfunding Kiss Kiss Bank Bank : on peut donner de 10 à 10 000 euros selon qu'on veut un petit cadeau ou devenir annonceur. Le site existera quoi qu'il arrive, et projette de faire payer une partie de son contenu "pour le prix de deux cafés par mois". Un magazine papier de 52 pages (chassez le naturel...) doit également voir le jour chaque trimestre. Cette petite manne des internautes (le compteur est à 1162 euros pour 8000 euros souhaités) étant un "plus".

Le phare Ouest doit démarrer début juin, avec comme première échéance les festivals de l'été. Bonne route!

DMCloud:61211
chronique web

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus