A Caen, les Dandy ne renoncent pas

Ils sont partis à la fraîche du Morbihan, en bus, et les voici devant la Cour d'Appel de Caen. Les 110 ex-salariés de l'usine de découpe de dindes Dandy de Pontivy sont toujours très déterminés à faire annuler leur licenciement, effectif depuis 5 ans.

Les salariés de Dandy se sont déplacés à la Cour d'Appel
Les salariés de Dandy se sont déplacés à la Cour d'Appel © @Marie-Pierre Gressant
C'est une longue bataille juridique qu'ils sont engagé, avec un premier épisode au tribunal de Lorient. En 2010, la Cour d'Appel de Rennes a condamné Térréna, le repreneur de la branche volaille de Dandy en 2008, à reprendre les salariés de Dandy. ce qui n'a pas été fait, ils étaient 235 salariés. La coopérative a saisi la Cour de Cassation, qui a décidé le réexamen par la Cour d'Appel de Caen.

La décision a été mise en délibéré au 27 septembre.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter