Cet article date de plus de 8 ans

Les habitants de Plouagat votent ce dimanche pour la restauration de leur église

C'est un référendum insolite mais très sérieux qui a lieu ce dimanche à Plouagat, dans les Côtes d'Armor. Les quelques 2600 habitants doivent se prononcer sur l'engagement de lourds travaux de restauration de leur église.
L'église de Plouagat
L'église de Plouagat © France3
L'église de Plouagat est menacée d'effondrement. Le clocher, achevé en 1879, a fait l'objet d'un audit de la part d'un cabinet d'architecte spécialisé. Le bilan n'est pas fameux: "la toiture et la charpente poussent sur les murs et de grandes fissures se sont formées" précise Daniel Turban, l'adjoint du maire (DVD) Paul Kervarec. le montant des travaux de restauration est estimé entre 1,1 et 1,5 millions d'euros.

L'église fermée au public, il est est temps de décider de l'avenir de l'église Saint-Pierre de Plouagat. Mais cette restauration lourde engage aussi celui de la commune, qui devra faire des choix en conséquence: augmenter les impôts, ou faire une croix sur d'autres équipements.

C'est pourquoi Paul Kervadec a fait le choix du "référendum décisionnel local", organisé en vertu d'une loi organique de 2003 et supervisé par la préfecture des Côtes-d'Armor. Son résultat s'imposera légalement au conseil municipal si un quorum de 50% des inscrits, au nombre de 2.016 à Plouagat, est atteint. "Il y a de fortes chances qu'il le soit : vers 11H00, la participation était déjà d'environ 30%", a estimé M. Turban. "Mais même à 40-45% de participation, le résultat sera un indicateur fort de la volonté de la population", a-t-il ajouté.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine religion politique insolite