Cet article date de plus de 7 ans

Départ précipité des policiers de Dinan

Les policiers quittent Dinan, après plus de 150 ans de présence, pour être remplacés par les gendarmes. La passation de pouvoir a eu lieu devant le commissariat. L'info était dans l'air depuis quelques temps, mais les policiers ont appris vendredi dernier qu'ils devaient quitté les lieux.
La passation de pouvoir entre le commandant Urvoas (police) et le commandant Catroux (gendarmerie).
La passation de pouvoir entre le commandant Urvoas (police) et le commandant Catroux (gendarmerie). © B.LV
Ambiance assez surréaliste ce lundi matin au commissariat de Dinan, dans les Côtes d'Armor. D'un côté des policiers qui remballent, de l'autre, des gendarmes qui s'installent. Ces derniers enregistrent les plaintes depuis ce matin... Si à Dinan, tout le monde savait que les policiers devaient être remplacés par des gendarmes, ce n'est que vendredi après-midi que la date de l'installation des gendarmes, est tombée. Ce qui n'a pas plu aux policiers et ce qui ne facilite pas la passation de pouvoirs. Il y a donc beaucoup de colère et d'émotion chez les policiers que l'on a rencontrés. Ils considèrent leur départ a été bâclé. Ils seront réaffectés dans les commissariats les plus proches, Saint-Malo ou Saint-Brieuc, notamment. Le commandant Urvoas, qui était en poste depuis 5 ans à Dinan, est muté à Saint-Malo.


Pourquoi Dinan perd son commissariat?


Le décret "portant sur la suppression du régime de la police d'Etat" à Dinan est paru, ce samedi, au Journal Officiel. Il explique que "Dinan, qui ne comprend que 11.280 habitants, connaît une délinquance qui ne s'apparente pas à celle d'une zone urbaine. De plus, située à l'est du département des Côtes-d'Armor, elle n'appartient pas à un ensemble urbain pouvant donner lieu à des phénomènes d'importation ou d'exportation de la délinquance". La ville n'atteint pas les 20.000 habitants, seuil minimal pour disposer d'une police selon le code général des collectivités territoriales. "Son transfert en zone de gendarmerie lui permettra de bénéficier des méthodes spécifiques à la délinquance des zones rurales", indique le décret. Dinan. Dès ce matin, les gendarmes prendront les plaintes et les policiers effectueront leurs patrouilles jusqu’à 13h lundi. Ensuite le commissariat deviendra la gendarmerie. Aux 50 fonctionnaires du commissariat de police vont succéder les équipes de la gendarmerie de Dinan, qui ont reçu le renfort de 24 militaires supplémentaires. 
durée de la vidéo: 01 min 43
Les gendarmes ont remplacé les policiers à Dinan

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police justice