De la prison pour les agresseurs d'un arbitre amateur lors d'un match à Paimpol

Patrick Rio, arbitre agressé
Patrick Rio, arbitre agressé

Patrick Rio avait été agressé le 7 avril dernier, à l'issue d'un match qu'il arbitrait entre l'équipe C de Paimpol et l'équipe A du Stade Charles-de-Blois de Guingamp. Ses trois agresseurs ont écopé de 6 mois de prison ferme pour l'un, et de 6 et 8 mois avec sursis pour les deux autres.

Par Sylvaine Salliou

C'était un match amateur, du dimanche comme il y en a beaucoup, le 7 avril dernier à Paimpol. Une rencontre avait lieu entre l'équipe C de Paimpol et le stade Charles de Blois, de Guingamp. A la fin, l'arbitre officiel, Patrick Rio s'était fait agresser après avoir sifflé un coup franc dans les arrêts de jeu. Bilan ? Une semaine d'arrêt de travail. Aujourd'hui, les trois agresseurs de l'arbitre, ont été jugés à Saint-Brieuc. Le tribunal correctionnel a condamné à 6 mois de prison ferme, l’accusé qui avait déjà un casier judiciaire. Les 2 autres hommes ont écopé de 6 et 8 mois avec sursis.

DMCloud:113937
Jugement suite à l'agression d'un arbitre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus