Agressions sexuelles sur sept enfants : le procès à Vannes

© Adélaïde Castier - France 3 Bretagne
© Adélaïde Castier - France 3 Bretagne

Quatre des sept enfants victimes étaient présents au procès, hier au Tribunal correctionnel de Vannes. Ils ont subi des attouchements et des agressions sexuelles de la part de leur entraîneur de gymnastique à Questembert, entre octobre 2011 et avril 2012.

Par Krystell Veillard

L'audience était publique au Tribunal correctionnel de Vannes. Quatre des sept enfants victimes étaient présents, tous entourés de leurs proches et tous très émus. Sept enfants, sept jeunes garçons ont en effet été victimes d'agressions, de violences de la part de leur entraîneur de gymnastique, au sein du club sportif de Questembert dans le Morbihan entre octobre 2011 et avril 2012. Des gestes, des actes commis chaque semaine à la fin du cours.

"Je n'en peux plus qu'il me tripote", c'est par ces mots qu'un des jeunes garçons craque, un jour, et met au grand jour le rituel qui se répète chaque semaine, des attouchements, des caresses, et manipulations de l'entraîneur de gymnastique.

Tête baissée, le prévenu a reconnu les attouchements sur six victimes et a déclaré "ils ne disaient rien, je pensais qu'ils aimaient ça" "Certains gestes étaient effectués dans un but pédagogique"

Concernant la diffusion de film pornographique auprès d'un groupe de garçons de 11 à 13 ans il a précisé "c'est eux qui était demandeurs" Trois parents des enfants vont témoigner du cauchemar, de la honte, vécus par toute la famille.

Le procureur ce soir a requis 5 années d'emprisonnement, dont 30 mois de sursis et 3 années de mise à l'épreuve.


Les explications d'Adélaïdes Castier


DMCloud:114841
proces Vannes agressions sexuelles
Interview :
- Maître Laurence Mallet, Avocate partie civile

 

Sur le même sujet

Les + Lus