Fougères : Carl Zeiss supprime 150 postes

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Le spécialiste de l'optique à Fougères, en Ille et Vilaine, Carl Zeiss annonce la suppression de 250 postes, dont 150 à Fougères. Du chômage partiel avait déjà été annoncé ces derniers jours, en raison de la perte cet été du principal client de l'entreprise, GrandVision.

Par Krystell Veillard

Les salariés de Fougères ne sont pas encore officiellement au courant, et apprennent la nouvelle au fur et à mesure, 150 suppressions de postes dans l'entreprise. L'information aurait transpiré d'une réunion préparatoire à un comité d'entreprise. Il y a deux jours, Carl Zeiss, leader de l'industrie de l'optique, prévoyait de recourir à du chômage partiel pour faire face à la perte de son plus gros client GrandVision (Grand Optical et La Générale d'optique). Cette fois il s'agit de suppressions de postes. 250 au total, dont 150 à Fougères. Le site d'Aubergenville, dans les Yvellines, qui compte lui une centaine de salariés, et ne travaillait que pour GrandVision, est menacé de fermeture.

Les syndicats dans un communiqué refusent ce PSE, Plan de sauvegarde de l'emploi : "Nous n’acceptons pas, entre autres points,  la suppression des équipes de nuit, le nombre de licenciement qui est excessif et que les projets de diversification ne sont pas pris en compte, alors que certains sont validés par l’Allemagne".

L'entreprise fougeraise spécialisée dans la production de verre haut de gamme, emploie 440 personnes, elle a déjà subi deux plans de départs volontaires ces dernières années, en 2009 et 2010. De 700 l'effectif est passé à 440.

Sur le même sujet

Les + Lus