Plaisance : Passeport Escales fête ses 30 ans au Salon Nautique de Paris

Vilaine-Barrage Arzal / © F.Henry
Vilaine-Barrage Arzal / © F.Henry

En 1984, le Morbihan créait Passeport Escales. Un concept de gestion des ports unique en France et qui 30 ans plus tard, en période estivale, aura permis de créer un port virtuel de 1300 places !

Par Eric Nedjar

Créé il y a 30 ans par la SAGEMOR (Gestionnaire public de ports de plaisance dans le Morbihan devenu Compagnie des ports du Morbihan) le concept de ce passeport est de permettre d’utiliser les places laissées vacantes par les plaisanciers titulaires d'un contrat d’emplacement de port à l’année pendant les périodes où ceux-ci sont en mer. En contrepartie de quoi, ces mêmes plaisanciers peuvent accéder gratuitement à d’autres places dans d'autres ports gérés par l’entreprise.

 

Un réseau 7 ports morbihannais en 1984 à 100 ports Européens aujourd’hui !

 Avec l’arrivée d’internet, du portable puis des Smartphones, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de connaître instantanément les places libérées pour les réattribuer. Le concept séduit donc, bien au-delà du département. Et les plaisanciers titulaires du passeport peuvent ainsi naviguer beaucoup plus librement et profiter d’installations portuaires partout en France mais aussi en Grande-Bretagne, en Espagne, en Italie... Et à l’occasion du Salon Nautique de Paris, trois nouveaux ports de plaisances (deux en France un sur la côte basque espagnole) signaient aujourd’hui une convention d’adhésion.
De morbihannais le réseau est désormais européen et a permis de créer en période estivale un port virtuel de 1300 places.

 

Le Passeport Escales en quelques autres chiffres 

15854 plaisanciers adhérents
50 000 places libérées.
40 000 nuitées offertes aux plaisanciers adhérents.
1300, c'est le nombre de places créées en période estivale grâce au Passeport...

Sur le même sujet

Les + Lus