Cet article date de plus de 7 ans

Ratification de la charte européenne des langues régionales : le long processus en marche

Les députés bretons étaient en première ligne mercredi soir lors du débat à l'Assemblée nationale sur la ratification de la charte européenne des langues régionales. Un examen de la proposition socialiste de modification de la constitution avant le vote des députés mardi 28 janvier.
Débat à l'Assemblée nationale le 22 janvier 2014
Débat à l'Assemblée nationale le 22 janvier 2014 © France 3 Bretagne
Même si les bancs de l'Assemblée nationale étaient clairsemés ce mercredi soir, les députés Bretons, corses ou alsaciens étaient bien présents. Ils se sont succédés pendant six heures de débats pour défendre la ratification de la charte européenne des langues régionales. L'Assemblée examinait la proposition socialiste de modification de la constitution, un préalable obligatoire à l'adoption de la charte.

Certains députés ont ponctué leurs déclarations d'interventions en breton comme l'écologiste Paul Molac (Morbihan) ou en gallo tel l'UDI Thierry Benoît (Ille-et-Vilaine). Quelque soit leur couleur politique, les parlementaires bretons ont prôné l'adoption de cette charte. "Le temps du mépris est révolu", a espéré l'UMP Marc Le Fur (Côtes-d'Armor).

Rares étaient ceux dans l'hémicycle à s'opposer à cette ratification. Seul l'UMP Henri Guaino s'est fortement élevé contre : "C'est un retour aux principautés et aux féodalités du Moyen-Age", a t'il déclamé dans un long discours pour défendre "l'exception française".

Vote mardi 28 janvier

Mardi prochain, un vote solennel se tiendra pour vérifier si le texte peut être approuvé par les trois cinquièmes des parlementaires (députés et sénateurs), seuil nécessaire pour modifier la Constitution par la voie du Congrès (réunion des deux chambres à Versailles).

Si le vote à l'Assemblée est massif, alors le gouvernement reprendra la procédure à zéro sous la forme d'un projet de loi constitutionnelle pour permettre son adoption par le Congrès.

durée de la vidéo: 01 min 59
Débat charte européenne des langues régionales

Intervenants du reportage :
- Henri Guaino, député UMP des Yvelines
- Thierry Benoit, député UDI d'Ille et Vilaine
- Marc Le Fur, député UMP des Côtes d'Armor
- Gwenegan Bui, député PS du Finistère

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne