Cet article date de plus de 6 ans

Rennes 2 : un conférencier aspergé d'ammoniaque dans un amphi

Un conférencier et l'organisateur de cette conférence ont reçu de l'ammoniaque hier soir dans un amphi de Rennes 2. Un groupe d'individus cagoulés s'est introduit dans l'amphi et a agressé les deux hommes en les aspergeant avec de l'ammoniaque. Les deux hommes ont été blessés.

© Louis Bloque
Vers 20h, une quinzaine d'individus cagoulés sont entrés dans l'amphi où se tenait une conférence de l'Université populaire celtique. Ils ont aspergé d'ammoniaque le conférencier et l'organisateur de la conférence. Les deux hommes ont été blessés aux yeux et ont été transportés au CHR Pontchaillou de Rennes. Leur état n'inspire pas d'inquiétude. Parmi la douzaine de personnes qui assistait à la conférence, cinq ont aussi été incommodées. 

Selon Jean-Emile Gombert, le président de Rennes 2, l'agression est d'origine politique. Un tract a été retrouvé dans l'amphi, dénonçant l'appartenance à l'extrême-droite du conférencier agressé. Ce dernier intervenait pour le compte de l'Université populaire celtique. Selon le programme de cette association sur leur site internet, il s'agirait de Philippe Perchirin, dont on retrouve quelques écrits sur le site de Risposte Laïque.

Le président de Rennes 2 regrette l'agression physique, qui n'est jamais une solution. Il regrette aussi le manque de vigilance de l'association qui a organisé la conférence. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique culture bretonne