Stade Rennais : Paul-Georges Ntep condamné pour violences sur son ex-compagne

Roland Ntep après son but contre Nantes le 23/02/2014 / © Maxppp - photo PQR / Ouest-France
Roland Ntep après son but contre Nantes le 23/02/2014 / © Maxppp - photo PQR / Ouest-France

La dernière recrue du mercato du Stade Rennais, Paul-Georges Ntep a été condamné pour des violences commises sur son ex-compagne en 2013. L'attaquant jouait alors à l'AJ Auxerre en Ligue 2.

Par Thierry Peigné

C'est France-Bleu Auxerre qui rapporte l'information. Paul-Georges Ntep, consacré meilleur joueur de Ligue 2 en 2013, a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour des violences commises à Auxerre, en juillet 2013 sur son ex-compagne. A l'époque l'attaquant du Stade Rennais jouait à l'AJ Auxerre en Ligue 2.

"Le jeune homme de 22 ans avait frappé son ex-compagne au visage et à la poitrine, l'avait traînée par les cheveux sur plusieurs mètres et avait déchiré ses habits." décrit France Bleu.

"Il reconnaît les faits et regrette sincèrement son geste" selon son avocate, qui décrit un homme "très calme pour son âge", posé, anxieux de cette procédure, mais empêtré dans une relation tumultueuse, passionnelle et destructrice, avec des conflits et des disputes à répétition.

Cette relation compliquée, le Procureur de la République d'Auxerre l'a reconnue : "On constate de la verdeur et de la violence dans le langage des deux côtés, mais je représente l'intérêt général, et Monsieur Ntep doit modifier son comportement.". Le Procureur de la République avait demandé six mois de prison avec sursis et une obligation de soin.

En septembre, la victime avait demandé le retrait de sa plainte.

Sur le même sujet

InsaLan : les fous de jeux vidéo se retrouvent à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés