• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Intempéries : le Finistère et les Côtes-d'Armor en vigilance orange

Saint-Guénolé (29), la mer déchaînée / © C. Molina
Saint-Guénolé (29), la mer déchaînée / © C. Molina

De forts coefficients de marées, des vents violents, les ingrédients d'une alerte vagues-submersion. Météo-France a placé le Finistère et les Côtes-d'Armor en vigilance orange pour les fortes vagues. Un phénomène récurrent cet hiver en Bretagne.

Par Thierry Peigné

Le Finistère et les Côtes d'Armor ont été placés en vigilance orange vagues-submersion et pour les vents violents pour la nuit de jeudi à vendredi et pour la journée de vendredi
Le début de l'évènement est prévu dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h et la fin vendredi à 20h.
 / © Météo-France
/ © Météo-France

"Dans un contexte de grandes marées et de littoral fragilisé, la conjonction de niveaux marins élevés, de vents très forts associés à de très fortes vagues risquent d'engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des deux départements concernés", explique Météo-France.

Ces explications de Météo-France ont un air de déjà vu. Avec les tempêtes à répétition qui se sont abattues sur la Bretagne ces dernières semaines, les départements bretons ont souvent été en alerte vagues-submersion avec les dégâts que l'on a connu. Ce vendredi, dans une moindre mesure, les départements de l'Ille-et-Vilaine et du Morbihan sont placés en vigilance jaune vagues-submersion.

La dépression Atlantique circule du sud Irlande vers l'ouest de la Manche dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette dépression génère du vent très fort (jusqu'à 130 km/h en rafales sur le littoral et 110 km/h dans les terres) et de très fortes vagues sur l’ouest de la Manche et sur toute la façade Atlantique vendredi. Cette perturbation provoquera une surélévation du niveau de la mer dans un contexte de forts coefficients de marées (95). 

La partie nord du Finistère et l'ouest des Côtes d'Armor seraient les plus exposés.
Heures de pleine mer vendredi matin :
- Le Conquet : 3h58,
- Roscoff : 5h09,
- Paimpol : 6h07

En raison des pluies associées à des coefficients de marée élevés, le service de prévision des crues a placé la Laïta et la rivière de Morlaix en vigilance jaune, de faibles débordements pourraient survenir à chaque marée haute.

Le préfet du Finistère, a décidé de limiter la vitesse de circulation sur le Pont de l'Iroise à Brest, à 70 km/h (au lieu de 90 km/h) demain vendredi de 6h à 14h.

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus