• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Feu vert pour le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Les promoteurs du projet de classement de Golfe du Morbihan en parc naturel régional, emmenés par Pierrick Massiot, le président de la Région, étaient auditionnés ce vendredi par les experts du Conseil national de la protection de la nature (CNPN). Celui-ci s'est prononcé en faveur du classement. 

Par Krystell Veillard

Le classement du Golfe du Morbihan en Parc naturel régional est donc désormais acté. Une délégation bretonne conduite par Pierrick Massiot, Président du Conseil régional de Bretagne, s'est déplacée ce vendredi au ministère de l'Ecologie et du Développement durable pour appuyer ce projet devant la commission du CNPN, Conseil national de la protection de la nature. Celui-ci a donné un avis favorable par 16 voix pour, cinq contre et une abstention.
"Le Golfe du Morbihan est sans doute une des zones naturelles de Bretagne où se justifie le plus la mise en oeuvre de mesures de préservation et de mise en valeur", a rappelé Pierrick Massiot. "Depuis des années, l'engagement de la Région sur ce dossier a été constant, avec la ferme volonté d'aller, dans ce secteur très convoité, vers une plus grande sobriété foncière. Je me félicite aujourd'hui que nous ayons, tous ensemble, réussi à franchir cette étape essentielle".

Un nouveau projet plus fédérateur après l'échec du précédent


Un classement qui pourrait intervenir, vingt ans après le lancement d'un premier projet. Le Conseil régional a en effet relancé la procédure de création de ce parc naturel dans les mois qui ont suivi l’échec du précédent projet en mars 2011, faute d'une adhésion suffisante des collectivités au projet. En février dernier, après délibération favorable du Conseil régional, du Conseil général du Morbihan, de 6 intercommunalités et de 30 communes du périmètre du parc (sur 38), la Bretagne a pu solliciter auprès de l’Etat la création officielle de ce PNR. "Le nouveau projet a davantage rassemblé les collectivités, c'est incontestable", précise Thierry Burlot, vice-président du Conseil régional, "notamment sur les questions d’urbanisation dans une zone littorale soumise à une forte concurrence des usages. Au côté de David Lappartient et de toute l'équipe du SIAGM ((Syndicat intercommunal d'aménagement du golfe), nous allons prouver que la protection de l'environnement, des paysages et de la nature peut aussi être vecteur de développement local durable".

Un classement pour fin 2014


Le Premier Ministre doit prendre désormais un décret de création du parc naturel régional, pour un classement d'une durée de 12 ans. La publication au Journal officiel n'interviendra que fin 2014 et fera donc du Golfe du Morbihan le cinquantième parc naturel régional, 46 ans après le Parc naturel régional d'Armorique, classé en 1968.

Pour ce parc naturel, une charte sera édictée pour la sauvegarde de la biodiversité, la préservation de l'eau et du patrimoine naturel, la valorisation de la qualité des paysages, un aménagement durable, une gestion économe de l'espace et un développement économique respectueux des équilibres. Les communes devront se conformer aux objectifs de cette charte.



A lire aussi

Sur le même sujet

A Rennes, les Gilets jaunes place du Collombier

Les + Lus