• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Brieuc : le viaduc de Toupin est fermé à toute circulation pour deux mois

Le viaduc de Toupin à Saint-Brieuc, en rénovation, interdit à la circulation jusqu'à fin octobre 2014 / © T. Bouilly
Le viaduc de Toupin à Saint-Brieuc, en rénovation, interdit à la circulation jusqu'à fin octobre 2014 / © T. Bouilly

A Saint-Brieuc, le pont de Toupin qui enjambe la Vallée de Goédic, est en travaux depuis des mois. A partir de ce lundi, la circulation y est interdite afin d'y déposer un nouveau ruban de bitume sur le tablier. 

Par Thierry Peigné

L'emblématique viaduc de Toupin à Saint-Brieuc se refait une beauté depuis quelques mois… Et depuis ce lundi matin et jusqu'à fin octobre, toute circulation de véhicules et de piétons y est interdite. La raison : il faut refaire la chaussée et mettre en place une étanchéité sur l'ensemble de l'ouvrage.

Un édifice inauguré en 1905

Construit en un peu de moins de deux ans (1903-1904) par Harel de la Noë, le père du petit train des Côtes-du-Nord, le viaduc sera inauguré en 1905. Un pont qui verra d'abord filer les trains en direction de Moncontour puis ce sera par la suite les voitures du quartier de l'Europe de Saint-Brieuc à raison de 6.000 jour selon un récent comptage. Le pont-route a pour dimensions : 179 m de long, 7,8 m de large et 35 m de haut. 

Monument historique

Le viaduc de Toupin a aussi une valeur patrimoniale qui participe au rayonnement de Saint-Brieuc. Un pont qui mérite bien aujourd'hui les 2,5 millions d'euros qui vont lui permettre de prolonger sa mission. Les 18 mois de travaux s'attachent à rénover principalement le béton armé qui a subi les outrages du temps. Une nouvelle jeunesse pour un édifice qui a été inscrit comme monument historique par le préfet de Bretagne début 2014.

Les travaux de rénovation du viaduc devraient prendre fin en mai 2015.

Début juillet 2014, une de nos équipes avait suivi les travaux :

Le viaduc de Toupin se refait une beauté
Interviews : Thomas Tassy, responsable du suivi des travaux pour Bouygues - Nicolas Gouelloux, Maître d'Oeuvre Sté Ingerop - Pierre-Olivier Richard, en charge des opérations sur l'espace public / Reportage : JM Seigner - T. Bouilly

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus