• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le squat de Noyal Chatillon menacé d'expulsion

La maison de Noyal Chatillon vouée à la démolition / © association Un toit c'est un droit
La maison de Noyal Chatillon vouée à la démolition / © association Un toit c'est un droit

34 personnes dont 10 enfants ont trouvé refuge dans cette maison vouée à la démolition. Il s'agit de demandeurs d'asile et les hébergements d'urgence sont à cours de solutions. Soutenus par l'association "Un toit c'est un droit" ils sont à l'audience du Tribunal d'Instance de Rennes ce matin.

Par Marc-André Mouchère

Assignés au Tribunal d'Instance

Depuis 9 heures ce matin 5 familles de demandeurs d'asile sont en audience avant expulsion. Il s'agit pour elles de savoir dans quels délais elles risquent de se retrouver à la rue avec leurs enfants à l'arrivée de l'hiver.

 Hébergements saturés

C'est un problème récurrent dénoncé par les associations qui défendent le droit au logement et les demandeurs d'asile. On se souvient du squat de Pacé puis du squat de l'église Saint Marc à Rennes. Une partie de ces migrants sont ballotés ainsi d'un squat à l'autre dans des conditions souvent insalubres et précaires. Ils viennent du Kosovo, d'Arménie, d'Albanie ou du Nigéria. Certains sont en cours de demande d'asile, ou en recours contre une éventuelle reconduite à la frontière.

L'Association "Un toit c'est un droit" espère un délai d'expulsion suffisament long pour trouver de meilleures solutions d'hébergement.

A lire aussi

Sur le même sujet

Rencontre avec Jean Hourmant en 2015

Les + Lus