Grève des avocats à Vannes : le procès des braqueurs de bijouteries renvoyé

Les avocats lors de l'ouverture ce lundi à Vannes du procès des braqueurs de bijouteries / © P. Beaugey
Les avocats lors de l'ouverture ce lundi à Vannes du procès des braqueurs de bijouteries / © P. Beaugey

Le procès des braquages de bijouteries vient d'être renvoyé. La décision de la cour est intervenue après une demande des avocats en grève. Ils avaient envahi la salle d'assises ce matin alors que devait se dérouler la deuxième journée consacrée à l'évocation des faits.

Par Thierry Peigné

Dès 9h, une trentaine d'avocats du barreau de Lorient ont bloqué l'accès au palais de justice de Vannes. Ils manifestent dans le cadre d'un mouvement national de protestation contre la réforme des professions réglementées.

Les avocats en grève ont ensuite envahi la salle d'assises où devaient se poursuivre le procès des braqueurs de bijouteries entamé ce lundi. Puis ils ont demandé le report du procès. 

A 10h30, après délibération, le président de la cour a annoncé le report de la suite du procès à la date du 29 juin 2015.

Le procès des braqueurs de bijouteries s'était ouvert ce lundi 

La première journée de ce procès lundi avait permis l'étude des personnalités des six prévenus, trois hommes et trois femmes, accusés de braquages de bijouteries, commis à Lorient puis Quimper en 2012.

Ouverture du procès des braqueurs de bijouteries
Interviews : Me. Frédéric Birrien, avocat de René Gourret - Me. Yassine Yakouti, avocat de la défense / Reportage : S. Izad - P. Beaugey


A lire aussi

Sur le même sujet

Milio Latimier : « Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone »

Les + Lus