Coupe de France : Dinan-Léhon se prépare pour son face à face avec l'EAG

Dinan-Léhon a créé la surprise début décembre en sortant le Sco d'Angers de la Coupe de France. Dimanche 4 janvier, les joueurs amateurs de cette équipe s'opposeront à l'En-Avant-Guingamp pour les 32èmes de finale. Le coach, Jean-Jacques Houzé aborde le match sereinement.

Joie des joueurs du Dinan-Léhon après leur victoire contre Angers le 7 décembre 2014, en Coupe de France.
Joie des joueurs du Dinan-Léhon après leur victoire contre Angers le 7 décembre 2014, en Coupe de France. © MaxPPP
Depuis dimanche 28 décembre, les joueurs de Dinan-Léhon s'entraînent tous les jours, entre 1 et 2 heures. "Petite relâche" le 31 concède le coach Jean-Jacques Houzé mais il compte bien sur ses troupes pour éliminer, chacun de son côté les excès de la veille. Le mot d'ordre : ne pas relâcher l'effort avant le grand match qui les attends.

Dimanche 4 janvier à 14h15, Dinan-Léhon affrontera en effet l'EAG pour les 32èmes de la Coupe de France : un match exceptionnel, particulier et pour lequel "tout le monde est un peu excité" explique le coach. C'est surtout une très belle occasion pour cette équipe de CFA2, moyenne d'âge 23 ans de montrer ses talents. 

Après leur performance contre Angers, ils se préparent à rencontrer une équipe de Ligue 1. "On y va sereins, sans stress, on va jouer comme on sait le faire. Les joueurs seront peut-être un peu impressionnés de jouer au Roudourou mais on arrivera un peu avant pour prendre nos marques" souligne Jean-Jacques Houzé

On est deux clubs qui s'apprécient, on a les mêmes valeurs.


Tactiquement, Jean-Jacques Houzé mise sur l'état d'esprit et la solidarité de son collectif. Il considère son groupe comme homogène : "on est très bons en milieu de terrain, on a un bon gardien." Lui qui vient de Guingamp connaît bien l'adversaire : "on sait que ça va aller très vite en face. C'est une équipe très disciplinée sur le plan tactique avec un replacement rapide dès que le ballon est perdu...en fait une équipe joueuse et technique à l'image de Jocelyn (entraîneur de l'EAG) lorsqu'il jouait."

Des faiblesses du côté de l'EAG ? Jean-Jacques Houzé ne le pense pas : "Est-ce qu'ils seront à 100% par rapport à ce match ? En même temps, ils sont favoris, chez eux, ils n'ont pas intérêt à se louper." Il espère en tout cas que le stade soit bien rempli, pour ce derby breton !







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de france eag en-avant guingamp football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter