• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Un candidat FN de Vitré suspendu par son parti pour des tweets racistes

Un candidat FN aux élections départementales à Vitré, en Ille et Vilaine mais aussi Arras, dans le Pas-de-Calais) vont être "suspendus en vue d'une exclusion" pour avoir diffusé des messages à caractère xénophobe sur les réseaux sociaux.

Par Krystell Veillard

A Vitré, un candidat titulaire du FN, Mikaël Pinton, s'est vu notamment reprocher d'avoir partagé sur Twitter, en septembre 2013, une image montrant deux personnalités, Pierre Bergé et Doumia Bouzar, une cible sur le front reliée au canon d'un fusil mitrailleur. "C'est une photo que j'avais trouvée sur Facebook", a expliqué mercredi l'intéressé "et qui dénonçait la suppression des fêtes chrétiennes en France. J'ai juste ajouté au-dessus "Françaises, Français, ne laissons pas faire!!!!!" Je savais que ça pouvait choquer mais je l'ai pris sur un ton de révolte. Pas comme un appel à aller tuer des gens dans la rue". "Je n'ai pas mesuré toutes les conséquences que ça pouvait avoir, des choses comme ça, on en trouve plein sur Internet", a admis Mikaël Pinton qui a reconnu avoir "repartagé" plusieurs images du même type, dont celle comparant Christiane Taubira à un singe.
Le candidat a toutefois nié "avoir des idées racistes ou xénophobes". "J'attends qu'on m'exclue mais j'estime qu'il ne serait pas très moral de rester candidat", a-t-il déclaré, ajoutant: "Depuis ce matin c'est l'horreur totale".



Messages racistes sur Facebook


Dans le canton d'Arras-2, c'est un candidat suppléant du FN, Jonathan Vivien, qui est sur la sellette pour avoir multiplié sur Facebook des messages racistes, présentés comme des "blagues", visant les musulmans et la communauté arabe. L'un met en scène des musulmans en prière sodomisés par des cochons portant une cocarde tricolore.

Les deux candidats suspendus "vont être convoqués devant une commission de discipline avant une éventuelle exclusion qui, dans ces cas, ne fait guère de doute", a indiqué mercredi Nicolas Bay, directeur de la campagne des élections départementales au FN.

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus