Réouverture de la Cité de la voile à Lorient : sensations course au large

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystel Veillard .

Après 6 mois de travaux, le Cité de la voile rouvrait ses portes ce samedi. La nouvelle version, plus moderne joue à fond la carte de l'interactivité avec des nombreuses animations virtuelles qui permettent aux petits comme aux grands de découvrir les sensations de la course à la voile.

Tout savoir sur la Route du Rhum : Route du Rhum 2022

A la Cité de la voile - Eric Tabarly, à Lorient ce samedi, si les lunettes de soleil n'avaient rien d'indispensable, les lunettes 3D étaient nécessaire pour prendre le large. Ce grand navire posé à la base des sous-marins de Keroman à Lorient, accueillait ce samedi ses nouveaux visiteurs après six mois de travaux.



Révolution numérique et technologique



Tour du monde en solitaire en quatre dimensions, ou encore course virtuelle conçue par les créateurs du célèbre jeu vidéo Virtual Regatta... pas de toute, la cité de la voile a fait sa révolution numérique et mise sur les nouvelles technologies pour attirer les visiteurs.

Le but de cette entrée dans une nouvelle ère ? Immerger au mieux le visiteur dans l'univers de la voile.



Un espace dédié à Eric Tabarly



Eric Tabarly, a bien entendu son espace dédié où sont exposé ses célèbres Pen Duick. Nul doute que le maître de la voile moderne et la cité qui lui est dédiée inspireront encore de nombreuses générations de skippers.



Le reportage à Lorient (56) de Manon Le Charpentier et Mathieu Beaudouin

durée de la vidéo: 01 min 54
Le reportage à Lorient (56) de Manon Le Charpentier et Mathieu Beaudouin - Interviews : Jean-Marc Beaumier, directeur de la Cité de la voile Eric-Tabarly - Jacqueline, veuve d'Eric Tabarly



Interviews :

- Jean-Marc Beaumier, directeur de la Cité de la voile Eric-Tabarly

- Jacqueline, veuve d'Eric Tabarly

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité