A Dinard, la septuagénaire disparue est retrouvée morte dans un jardin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoit Levaillant

Marie-Thérèse Prigent était portée disparue depuis le 19 septembre, dans le quartier de Saint-Enogat à Dinard. D'importants moyens de recherche avaient été déployés. Son corps a finalement été retrouvé ce mardi 28 septembre, près de son domicile. Elle souffrait de la maladie d’Alzheimer.

Ce sont des agents d’entretien qui ont retrouvé la septuagénaire , sans vie, au matin du mardi 28 septembre, dans le jardin d’un particulier, à quelques centaines de mètres du domicile de la disparue.

Le corps ne portait pas de trace de coups. D’après la police de Saint-Malo, Marie-Thérèse Prigent n’a pas fait de mauvaise rencontre. Elle souffrait de la maladie d’Alzheimer. L’hypothèse de la mort naturelle est privilégiée.


La famille remercie toutes les personnes qui ont aidé aux recherches

Depuis sa disparition, le dimanche 19 septembre, les policiers avaient effectué des recherches, notamment à l’aide d’un chien pisteur et d’un hélicoptère. Des moyens maritimes avaient également été engagés car une piste évoquait la présence de la septuagénaire au bord de l’eau.

Ce dimanche 26 septembre, à la suite d'un appel de la famille, une grande battue avait été organisée. En vain. 
"Après 10 jours de recherches nous avons retrouvé Marie Thérèse Prigent malheureusement décédée. Nous remercions toutes les personnes présentes dimanche et toutes celles et ceux nous ayant aidé de près ou de loin". Ainsi s'exprime la famille sur la page facebook spécialement créée.