CARTE Coronavirus - La Bretagne franchit la barre des mille cas positifs au Covid-19. MISE A JOUR mardi 31 mars 17h

Illustration du nouveau coronavirus, Covid-19 - Mars 2020 / © MaxPPP
Illustration du nouveau coronavirus, Covid-19 - Mars 2020 / © MaxPPP

La Bretagne a franchi la barre des mille patients infectés par le coronavirus. 1040 personnes sont touchées par le Covid-19, ce mardi 31 mars. Voici les chiffres du Covid-19, l'évolution, l'impact par département et le point sur la situation sanitaire des patients. Nos courbes et infographies.

Par Benoit Thibaut


1040 personnes sont touchées par le Convid-19 en Bretagne, soit 47 nouveaux cas de Coronavirus nécessitant des soins hospitaliers, et 6 décès de plus des suites du Covid-19 sont à ajouter ce mardi 31 mars. 

C'est aujourd'hui 49 décès qui sont à déplorer dans notre région depuis le début de l'épidémie.
 
Voici l'évolution du coronavirus au jour le jour sur les départements bretons.
Appuyez sur Replay pour observer l'animation.
 

Répartition de l'épidémie de Covid-19 en Bretagne : 1040 cas ont été confirmés 

  • 338 cas dans le Morbihan, hier 320 cas
  • 249 cas dans le Finistère, hier 235 cas 
  • 236 cas en Ille-et-Vilaine, hier 220 cas
  • 122 cas dans les Côtes d’Armor, hier 112 cas 

Auxquelles s’ajoutent :

  • 51 personnes ne résidant pas en Bretagne
  • 44 personnes dont les départements de résidence ne sont actuellement pas encore connus.

L'Agence régionale de Santé informe que depuis le début de l'épidémie de Covid-19, 183 personnes ont pu sortir des hôpitaux et sont en voie de guérison à leur domicile.

 

Carte - 1040 cas confirmés de patients atteints par le coronavirus en Bretagne


Cliquez sur le département voulu pour obtenir plus d'informations sur celui-ci.
 


Analyse de l'épidémie de coronavirus sur les dernières semaines en Bretagne


Voici la répartitions des malades : 
  • 1,6% a entre 0 et 17 ans
  • 21,4% ont entre 19 et 39 ans
  • 37,9% ont entre 40 et 64 ans
  • 18,4% ont entre 65 et 75 ans
  • 20,7% ont plus de 75 ans
  • Les personnes décédées ont entre 60 et 97 ans.


Situation sanitaire des patients ayant nécéssité un contrôle médical hospitalié

 

Sur les 1040 personnes infectées par le coronavirus en Bretagne, 747 sont en soin à domicile ou ne nécessitent plus de soin particulier. Des contrôles sont effectués par les hôpitaux pour suivre leurs évolutions. 183 ont été signifiées comme étant en voie de guérison suite à leur hospitalisation.
 

En soin hospitalier : 
  • 293 hospitalisations, dont 68 en réanimation, 203 en hospitalisation conventionnelle et 22 en soin de réadaptation


La propagation continue


Ce chiffre ne reflète pas la totalité des cas en Bretagne, mais uniquement les cas de coronavirus confirmés par les tests nasopharyngés par écouvillon.

Les patients testés sont ceux qui sont hospitalisés :
  • cas nécessitant l'hospitalisation
  • personnels soignants
  • personnes en EHPAD



Situation en France et à l'étranger


La Direction générale de la santé, met à jour une évolution au niveau national de l'évolution de l'infection au coronavirus. Le graphique ci-dessous, permet de comparer la présence de cas confirmés dans les différentes régions françaises, ainsi qu'à l'étranger. 

Utilisez les options de la carte pour affiner le détail - la mise à jour peut mettre un petit délai
 
 

 



Le détail par commune des premiers impacts du coronavirus dans le Morbihan, département le plus touché :

 
 

  

Coronavirus : quelles sont les capacités d'accueil en réanimation hospitalière en Bretagne ?
 

À ce jour, 68 personnes sont hospitalisées dans une unité de réanimation en Bretagne. Pour l'instant, les services dédiés à la prise en charge lourde des malades atteints du Covid-19 font face, mais risque-t-on de voir ici aussi des unités débordées à l'instar de ce qui se passe dans l'Est ?

Nul doute que les jours à venir verront un afflux du nombre de malades atteints du Covid-19. Parmi eux, certains seront hospitalisées dans un service de réanimation (environ 10%, selon la Direction générale de la santé).

Faire face à une vague massive de patients nécessitant une prise en charge médicale lourde, c'est l'un des principaux enjeux de cette pandémie.



Transfert de six patients du Haut-Rhin atteints du Covid-19 en Bretagne

 

Face à la saturation des unités de réanimation du Haut-Rhin, six patients atteints du Covid-19 ont été transférés par avion militaire de Mulhouse en Bretagne. Ils ont été accueillis ce mardi dans les services de réanimation du Finistère : quatre patients au CHU de Brest et deux au Centre hospitalier de Quimper.
 



Cette opération est organisée avec le service de santé des armées à travers le dispositif « Morphée ». Le dispositif d’accueil des patients a été coordonné par l’ensemble des services de l’Etat (ARS, Préfecture départementale), les opérateurs de santé (SAMU, équipes de réanimation du CHU de Brest et CH Quimper) et la direction de l’aéroport. Le transport médicalisé est organisé avec six équipes SMUR (Finistère).



Développement des téléconsultations



Pour faciliter la prise en charge des actes de télémédecine pour les personnes exposées au Covid-19, le nombre de téléconsultations en Bretagne s’est fortement développé sur la plateforme régionale e-Kermed. Depuis le 11 mars, plus de 800 comptes ont été créés à la fois pour les médecins libéraux (316) et les médecins hospitaliers (504). Près de 600 téléconsultations ont été réalisées permettant aux patients, depuis leur domicile de solliciter un avis médical à distance, mais aussi d’assurer un suivi dans le cadre d’un retour d’hospitalisation lié au Covid-19.
 


 

Restrictions de déplacement, des mesures destinées à atténuer les effets de l’épidémie


Restrictions de déplacement
Depuis le 17 mars, 12h, seuls sont autorisés, sur présentation d’une déclaration sur l’honneur (ponctuelle et réservée aux motifs personnels) ou d’un justificatif (cadre professionnel) les déplacements pour :

   • Se rendre de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
    • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
    • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
    • Se déplacer pour motif familial impérieux, la garde de ses enfants, le soutien de personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrière
    • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

Un dispositif de contrôle est en place sur l’ensemble du territoire. Tout contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135€, qui pourra, le cas échéant, être majorée.



Continuité pédagogique
 

L’ensemble de la communauté éducative est mobilisée pour assurer la continuité pédagogique dans toute l’académie. Cette mesure concerne plus de 612 000 élèves et 128 000 étudiants en Bretagne.

 

Face au coronavirus, les gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage

 
  • je reste chez moi
  • je me lave très régulièrement les mains
  • je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
  • j’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
  • je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus