[CARTE] Haut débit en Bretagne : à quand la fibre optique chez vous ?

© Megalis Bretagne
© Megalis Bretagne

La deuxième phase de développement de la fibre optique est lancée. Grâce à une carte interactive, trouvez si elle est déjà arrivée chez vous ou quand elle arrivera. Depuis 2014, le grand chantier du déploiement du haut débit est en cours dans toute la Bretagne.

Par Manon Hamiot

Dans la course à la super connexion internet, il y a d’abord les privilégiés où le réseau est déployé par les opérateurs privés (zone grise sur la carte), ils ont souvent le monopole sur les grandes villes.


Et il y a les autres, principalement en zone rurale. Pour eux, ce sont les collectivités bretonnes qui développent la fibre optique. Ils représentent 90 % du territoire, soit 60% de la population.

A l’horizon 2030, toute la Bretagne devrait avoir le haut débit.

Megalis (syndicat mixte des coopérations territoriales) chargé du développement, prévoit trois phases :
  • 1ère : 2014-2018, raccordement de 240 000 locaux ou foyers
  • 2ème : 2018-2023, 400 000 locaux ou foyers supplémentaires
  • 3ème : 2023-2030, 100% de la Bretagne couverte.
Bénéficier du haut ou du très haut débit signifie recevoir une connexion supérieur à 8 megabit par seconde. Pour certains, la connexion ADSL est suffisante et sera conservée, pour les autres il est nécessaire d'installer la fibre optique.

La carte ci-dessous vous permet de savoir dans quelle phase d'installation votre commune se situe et si vous êtes ou non déjà raccordé à la fibre.
Il vous suffit de cliquez sur votre commune.


800 millions d'euros d'investissement

Mais un tel déploiement a un coût. Par exemple, pour la phase 2 cela représente un investissement global s’élevant à 800 millions d’euros. Une facture trop lourde pour certaines communes qui remettent à plus tard leurs accès à la fibre. Exemple à La Chapelle-Bouxic.


Accord régional 

Une chose est sûre pour Loïg Chesnais-Girard, Président de la région Bretagne, l’accès à internet pour tous fait consensus en Bretagne : "Il ne vous a pas échappé qu’il y a quatre départements, 59 intercommunalités et donc plusieurs couleurs politiques représentées. La Bretagne sait se rassembler pour les grands enjeux. Le numérique est un grand enjeu et là il n’y a pas de débat entre nous. On est tous d’accord pour dire qu’il faut déployer la fibre. La solution qu’on a choisie c’est d’être propriétaire d’un réseau public".

A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus