A Dinan, une randonnée pour dénoncer les violences faites aux femmes, et recueillir des fonds pour soutenir les victimes

Publié le
Écrit par Céline Serrano
130 randonneurs réunis à Dinan pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles
130 randonneurs réunis à Dinan pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles © Karine Hannedouche / FTV

En amont de la Journée Internationale des Violences faites aux femmes du 25 novembre, différentes manifestations étaient organisées en Bretagne pendant ce week-end du 20-21 novembre. A Dinan, rendez-vous était donné ce dimanche pour une randonnée, qui a rassemblé 130 marcheurs.

Le silence, c'est terminé

une randonneuse

"Avant, c'était sous silence. Maintenant qu'on commence à parler on se rend compte que c'est quelque chose qui était vécu beaucoup, par beaucoup d'entre nous. Et maintenant on ose parler et il faut que ça sorte, qu'on en parle, que les femmes parlent. Le silence, c'est terminé" explique une randonneuse venue dénoncer les violences faites aux femmes.

Les habitués de la randonnée le savent bien, marcher apaise, fluidifie la pensée, et libère la parole. Le sujet qui rassemble les marcheurs ce dimanche à Dinan est sombre, douloureux, mais donne lieu à des échanges salvateurs.

Yvette et Karine ont toutes deux été victimes de violences conjugales, psychologique pour l'une, physique pour l'autre. Et leur constat est le même : "Nous en tant que femmes battues, on ne sait pas aller vers les autres, on a trop honte, on est trop détruites à l'intérieur de nous. On n'en parle pas. Des journées comme celles-là, on en profite pour dire qu'on est là."

101 féminicides en France depuis le début de l'année

La randonnée, c'est la forme qu'avait choisi l'association Steredenn de Dinan pour répondre à l'appel national du collectif Nous Toutes à manifester pour "dire stop aux violences sexistes et sexuelles".

Depuis le début de l'année en France, 101 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint, c'est presque autant que sur la totalité de l'année 2020.

A Dinan, l'Espace Femme de l'association Steredenn a réalisé 500 entretiens avec des femmes victimes de violences conjugales en 2020. En 2021, ce chiffre a été dépassé dès le mois d'octobre. Et la coordinatrice du lieu Stéphanie La Gal-Gorin s'attend à en recueillir de nouveaux : "Ce qu'on constate à chaque fois qu'il y a ce genre de manifestation, c'est que dans les semaines qui suivent, on a davantage de contact de victimes, ou de proches."

Les 130 marcheurs réunis à Dinan ont permis de récolter près de 800 euros de dons. Une somme qui va permettre à l'association de venir en aide à deux femmes victimes de violence qu'elle accompagne en ce moment.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.