• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“L'accident” : la série tournée en Bretagne démarre

Bruno Solo incarne Gabriel, soucieux de rétablir l'honneur de sa femme dans la série "L'accident" / © Gilles Scarella - France Télévisions
Bruno Solo incarne Gabriel, soucieux de rétablir l'honneur de sa femme dans la série "L'accident" / © Gilles Scarella - France Télévisions

La série "L'accident" débute ce jeudi 31 mai sur France 3 à 20 h 55. Pléneuf-Val-André sert de décor à cette intrigue, la quête solitaire d'un homme incarné par Bruno Solo pour sauver l'honneur de sa femme décédée dans un accident de la route. 

Par France 3 Bretagne

Bruno Solo joue Gabriel dans "L'accident" qui démarre ce jeudi 31 mai sur France 3 à 20 h 55 avec trois épisodes. La série a été tournée en 2016, en Bretagne, à Pléneuf-Val-André. Il s'agit d'une adaptation du roman de Linwood Barclay, Contre toute Attente, l'histoire d'un homme endeuillé après la perte de sa femme dans des circonstances qu'il juge suspectes. 

Un homme épris d'amour qui vient de perdre sa femme


Pendant le tournage, le réalisateur confiait n'avoir pas hésité sur le choix de la région. Bruno Solo s'est aussi confié sur ce rôle et le sujet de la série qui se veut universel : le deuil qui entraîne colère et culpabilité.  


Trois autres épisodes seront proposés le 7 juin.

 

"L'accident" : l'histoire

Dans la paisible station balnéaire bretonne de Sainte-Lune, le corps de Rebecca Cauvy est retrouvé sur la nationale. Ivre, garée à contresens, elle a été percutée par un véhicule qui n’a pu l’éviter. Suicide ou accident ? Gabriel, son mari, est certain qu’il faut chercher plus loin. Sa femme ne buvait pas et elle était très prudente au volant… Aucun élément ne venant accréditer les doutes de son mari, l’affaire est pourtant classée. Mais Gabriel ne lâche pas : persuadé de l’innocence de Rebecca, soucieux de rétablir son honneur et de protéger sa fille, il mène l’enquête, dévoilant peu à peu les nombreuses zones d’ombre d’une petite communauté frappée par la crise. « L’accident de la nationale » ne serait-il que la partie émergée d’un terrifiant iceberg ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus