Après une deuxième intimidation, la journaliste bretonne Morgane Large doute sur son avenir

Deux ans après une première intimidation, la journaliste bretonne Morgan Large, auteure d'un documentaire sur les dérives du monde agroalimentaire breton, a été victime le 24 mars dernier d’un nouveau sabotage de sa voiture. Elle a tenu une conférence de presse ce vendredi 31 mars. Elle envisage de changer de profession.

L’émotion était palpable, ce vendredi 31 mars, lors de la conférence de presse tenue par Morgane large et ses confrères de la radio RKB, Radio Kreiz Breizh.

Deux ans après un premier sabotage, une roue de la voiture de Morgan Large a à nouveau été déboulonnée. " Il y a la violation de domicile, a-t-elle tristement rappelé . On vient chez moi, comme la première fois. S’il y a un état de droit, on ne peut pas laisser faire ça. On ne peut aller travailler, bien dans ses baskets, en vivant ce genre de chose".

A lireLa journaliste Morgan Large porte plainte pour le sabotage de sa voiture

"Ce n’est pas seulement Morgane ou RKB qui sont touchées, précise Alan Kloareg, président de Radio Kreiz Breizh. C’est la démocratie locale qui est en danger. Si on n’a pas droit de se parler, de se dire les choses, on ne fait plus société".

beaucoup de soutien

Le collectif de journalistes d'investigation Splann est solidaire de sa cofondatrice.

En 2021, grâce à de nombreux soutiens, Morgan Large avait réussi a retrouver suffisamment de sérénité pour continuer à travailler. Cette fois-ci elle admet que cela sera compliqué.

Le fait qu’il y ait eu un non-lieu, qu’on n’ait pas trouvé suffisamment de preuves ça donne peut-être l’illusion de l’impunité à certaines personnes, qui de toutes façons ne cherchent pas le dialogue. Mais on va arriver à ces fins à force. J’en suis à me dire il faut que je change d’endroit, je vais aller faire un autre boulot, je ne me vois pas continuer comme ça. Je n’ai pas envie d’être une martyre de la cause non plus.

Morgan Large, journaliste

Morgan Large a porté plainte et espère que cette fois-ci, l'enquête ira à son terme

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité