Callac : les gendarmes interpellent un automobiliste puis sauvent sa compagne suicidaire

Un contrôle de gendarmerie / © Christophe Rousseau
Un contrôle de gendarmerie / © Christophe Rousseau

Ce lundi 21 mai, deux motards de la gendarmerie des Côtes d'Armor ont accompagné en urgence un conducteur en excès de vitesse et ont pu sauver in extremis sa compagne suicidaire.

Par Thierry Peigné


L'histoire est relatée sur la page Facebook de la gendarmerie des Côtes d'Armor. Il est 13h ce lundi 21 mai, du coté de Callac, lorsque deux motards du peloton motorisé de Guingamp en faction pour un contrôle, surprennent une voiture à vive allure. Les militaires interceptent aussitôt le contrevenant. Ce dernier justifie alors sa vitesse excessive par un appel de sa compagne qui vient de lui expliquer qu'elle est en train de mettre fin à ses jours.

Les motards décident d'escorter l'homme au domicile de sa compagne à quelques kilomètres de là. Dans l'habitation, les gendarmes et le compagnon découvrent la femme dans l'escalier, prête à se pendre, une corde autour du coup. Les gendarmes arrivent à couper la corde et à décrocher la femme de 39 ans.

"Ils sont intervenus à quelques secondes près" précise ce responsable de la gendarmerie des Côtes d'Armor. "Si l'homme n'avait pas été intercepté, pas sûr qu'il aurait pu tout seul décrocher sa compagne" ajoute-t-il.

Les militaires ont ensuite appelé les pompiers qui ont pris en charge la suicidaire. Elle a été transportée à l'hôpital.


Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus