Cyclisme. Le Costarmoricain Mathis Leberre fait le show aux championnats du monde… jusqu’à 10 km de l’arrivée

Avec son maillot de l’équipe de France, Mathis Le Berre, Breton de 21 ans, a animé la course des championnats du monde espoirs de cyclisme sur route, ce vendredi matin (23 septembre) à Wolongong en Australie. Il a parcouru 125km km en tête jusqu'à 10 km de l’arrivée, avant d’être avalé par le peloton.

Le Costarmoricain Mathis Le Berre y a cru... jusqu'à une dizaine de kilomètres de l'arrivée. Échappé et en tête de course pendant 125km, le natif de Saint-Brieuc a entrevu le titre de champion du monde espoirs de cyclisme sur route (course en ligne de 169km) à Wollongong, en Australie, ce vendredi matin 23 septembre. 

Mathis Le Berre, 21 ans, futur coureur de l'équipe Arka-Samsic et vainqueur cette année du tour de Normandie et 3e du tour de Bretagne sous les couleurs de l'équipe Côtes d'Armor Cyclisme Marie Morin, termine finalement à la 16e place.

 


Paul Penhoët, un "Breton" à la 8e place

Les autres Bretons de l'équipe de France qui participaient à cette course, Eddy Le Huitouze (7e lors du contre-la-montre espoirs en début de semaine) et Ewan Costiou n'ont pas pu s'illustrer. 

On se consolera avec la 8e place du sprinter Paul Penhoët, qui a grandi en région parisienne mais est originaire du Morbihan. 

Ce dimanche 25 septembre, on suivra la performance du Finistérien Valentin Madouas, dans la "course des grands".