Grand Prix lycéens des compositeurs : l'organiste Jean-Baptiste Robin rencontre les jeunes Briochins

 L'organiste Jean-Baptiste Robin rencontre les jeunes Briochins / © France 3 Bretagne
L'organiste Jean-Baptiste Robin rencontre les jeunes Briochins / © France 3 Bretagne

Le Grand prix Lycéens des compositeurs, c'est pour la musique contemporaine, le pendant du Goncourt des lycéens pour la littérature. Des élèves de Saint-Brieuc ont rencontré en l'église Saint-Michel, l'un des musiciens en lice, Jean-Baptiste Robin, organiste de renommée internationale.

Par Krystell Veillard

Après Brest, le matin, c'est en l'église Saint Michel de Saint-Brieuc que le Grand Prix Lycéens des Compositeurs a fait étape l'après-midi. L'occasion d'une rencontre avec l'un des six compositeurs en course pour ce prix dédié à la musique contemporaine. Et pour rencontrer l'un de ces six candidats retenus cette année, les élèves des lycées Saint-Charles, Saint-Pierre et Sacré-Cœur de Saint-Brieuc ont dû se rendre en l'église Saint-Michel et prendre un peu de hauteur, en grimpant dans l'orgue.

Jean-Baptiste Robin, organiste de renom


C'est là qu'ils ont retrouvé l'un des candidats en lice. Organiste de la Chapelle Royale du château de Versailles, Jean-Baptiste Robin, qui a enseigné l'écriture au Conservatoire de Nantes, est actuellement professeur d’orgue et d'écriture au Conservatoire de Versailles. Il s'emploie depuis des années à revisiter le répertoire et composer pour un instrument qui reste résolument ouvert à la modernité. Pour lui "la musique c'est une sorte de mission, c'est la beauté par les sons, l'imaginaire, la couleur, les paysages qu'on invente. Lycéens ou mélomanes avertis, c'est le même public, c'est le même être humain, qui n'a peut-être pas la même culture, mais peu importe. Souvent ceux qui ont moins de culture, sont plus ouverts et plus à l'écoute."

Quatre lycées bretons participants


Quelque 3000 élèves, d'une centaine d'établissements français, quatre pour la Bretagne, devront dans les prochaines semaines désigner le compositeur de l'année. Cette rencontre avec Jean-Baptiste, leur a permis de découvrir un instrument, mais aussi de percevoir le processus de composition de la musique, comme l'explique Ninnog, lycéenne au lycée Saint-Charles : "le compositeur je trouve que c'est quand même une personne à part, parce qu'il y a comme un mécanisme dans la tête, quand on joue de la musique";  ou encore Joshka, qui confie : "je ne connaissais pas trop l'instrument avant et je ne savais pas qu'il pouvait y avoir des variations comme ça."

Le 15 mars prochain, dans les studios de Radio France seront proclamés les résultats de cette 19e édition à la gloire de la musique contemporaine.

Le reportage à Saint-Brieuc (22) de Jean-Marc Seigner et Eric Pinault

Grand Prix lycéens des compositeurs
Le reportage à Saint-Brieuc (22) de Jean-Marc Seigner et Eric Pinault - Interviews : Jean-Baptiste Robin, organiste et compositeur - Ninnog, élève du lycée Saint-Charles - Joschka, élève du lycée Sacré-Coeur


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Grand Prix lycéens des compositeurs

Près de chez vous

Les + Lus