• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Langueux : la police interpelle 4 hommes qui pointaient un fusil à lunette depuis un balcon

llustration / © AFP - G. Julien
llustration / © AFP - G. Julien

Ce mercredi 19 juin en début d'après-midi, la police est intervenue à Langueux  pour interpeller quatre hommes. Depuis le balcon d'un immeuble, ils pointaient un fusil à lunette en direction d'un centre de loisirs. Il s'avèrera plus tard qu'il s'agissait d'un fusil de type Airsoft à billes.

Par Thierry Peigné


Important déploiement de moyens de police ce mercredi à Langueux. Peu avant 14 h, plusieurs voitures de police et une vingtaine de fonctionnaires dont des membres de l'unité de l'anti-tuerie de masse ont débarqué en plein centre-ville. Un périmètre de sécurité a été établi dans le quartier de la rue du Stade.

Quelques minutes plus tôt, une animatrice du centre de loisirs de la rue de la Poste a appeler au commissariat. Elle a signalé qu'à une trentaine de mètres du centre, dans un immeuble voisin, se tient un homme sur un balcon avec un fusil à lunette. Il va même jusqu'à le pointer en direction de l'établissement. 

C'est au deuxième étage de cet immeuble que les policiers interpellent quatre hommes, âgés de 20 à 48 ans, dont le porteur de l'arme. Il s'avère qu'il s'agit d'une réplique d'un fusil d'assaut à lunette de type Airsoft, c'est à dire qui tire des billes en plastique.

Les quatres hommes, deux de Langueux, un de Morieux et un de Plérin, déjà connus des services de police, ont été placés en garde à vue.

Les premières constatations laissent penser qu'aucun tir n'aurait été effectué, précise le commissariat de Saint-Brieuc.
 

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus