• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Brieuc : victimes d'un braquage, des épiciers maîtrisent leur agresseur

Fan et Giulin Liu peuvent être fier de leur geste héroïque. / © Catherine Jauneau
Fan et Giulin Liu peuvent être fier de leur geste héroïque. / © Catherine Jauneau

Cette soirée du 14 mars, Liu et Guilin Fan, épiciers à Saint-Brieuc, s'en souviendront. Menacés par un braqueur avec une arme de poing dans leur magasin, ils n'ont pas été impressionnés et ont réussi à le maîtriser.

Par Corentin Bélard


Qui s'y frotte s'y pique ! L'homme qui a essayé de braquer le commerce de Liu et Giulin ne s'attendait pas à une telle réaction de la part des propriétaires.
Peu avant la fermeture du magasin le jeudi 14 mars, un homme fait irruption, cagoulé et armé. Il veut se voir remettre la recette du jour.
 

Un courage exemplaire

Dans un premier temps, Guilin, le propriétaire, se prépare à obéir au jeune homme menaçant, pendant que sa collègue se réfugie dans le bureau de l'épicerie pour prévenir Liu Fan que son mari se fait agresser.

Quand tout à coup, cette dernière déboule dans le magasin, armée de deux couteaux de cuisine en céramique. Elle se jette sur le braqueur qui, surpris, essaie du lui échapper en se précipitant dans le fond du commerce.
 
 
Fatale erreur de sa part. Les deux commerçants le poursuivent et finisent par l'interpeller eux-mêmes.
Molesté par Liu et Guilin, le jeune homme les supplie de le laisser filer. Que nenni, il sera gardé sous contrôle jusqu'à l'arrivée des policiers. 

Giulin et Fan ont porté plainte le soir-même. Le braqueur malchanceux sera jugé en mai prochain. 
 

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus