• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Coup de vent en Bretagne : plus que 1 100 foyers encore privés d'électricité à 17 h

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Les vents violents qui balayent la Bretagne ce mercredi ont provoqué la chute de branches et d'arbres dans plusieurs secteurs, principalement dans les Côtes d'Armor. À 17 h, 1 100 foyers étaient encore privés d'électricité. Ils étaient 4 500 en début de matinée.

Par Thierry Peigné

Le point à 17h

A 17 h, Enedis Bretagne communiquait le chiffre de 1 100 foyers bretons privés d'électricité dont la majorité dans les Côtes d'Armor. Le retour à la normale était espéré pour 21h.


Le point à 11 h


Enedis Bretagne comptait encore, à 11 h, 2 600 foyers privés d'électricité (400 dans le Morbihan, 400 en Ille-et-Vilaine, 1 000 dans les Côtes-d'Armor et 800 dans le Finistère).

Les pompiers sont également intervenus à plusieurs reprises. À 12 h, on comptait une vingtaine d'interventions dans le Morbihan, une vingtaine dans les Côtes-d'Armor, et 43 dans le Finistère, principalement pour des chutes d'arbres.


Des rafales de vents ont été mesurées à 135 km/h à Groix et 130 km/h à Ouessant. Conséquences, les liaisons maritimes avec les îles du Morbihan ont été supprimées pour la matinée, celles pour Molène, Ouessant et Sein ont été repoussées. Les bateaux de pêche cotière sont restés à quai dans plusieurs ports bigoudens. 
 

Le coup de vent en Finistère de ce mercredi 27 décembre
Intervenants : Claire Louet, journaliste France 3 Bretagne, à Penmarc'h (Finistère) - Thierry Monfort, patron du "Bara Bihan" / Images : Stéphane Soviller

Le spectacle de la mer démontée a néanmoins permis aux amateurs de prendre des photos et de faire le plein de sensations.


Le point à 8 h


Dans les Côtes d'Armor, les secours sont sortis plus d'une dizaine de fois pour des branches à terre ou des arbres déracinés. Les pompiers ont reçu de nombreux appels de personnes se rendant au travail, constatant sur leur route des fils électriques ou téléphoniques à terre suite aux chutes de branches.

En Ille et Vilaine, les pompiers ont procédé à une dizaine d’intrerventions également, principalement pour des chutes d’arbres dans le secteur de Saint-Malo. Aucun dégat matériel ou blessé ne sont à déplorer. A Plerguer, la N176 a été coupée à la circulation près de deux heures dans le sens Pontorson/Tramain en raison de la chute d'un arbre. Une voiture est venue percuter l'arbre, sans grandes conséquences. 

Dans le Morbihan, à noter à 8h, deux interventions pour des chutes d’arbre à Plérin et Guer.

Dans le Finistère, les pompiers sont sortis à une dizaine de reprise pour des chutes d’arbre en campagne. Aucun dégât d'importance et de blessé n'était signalé.


4 500 foyers privés de courant

A 8h, Enedis signalait 4 500 clients coupés d’électricité, répartis ainsi : 2 000  foyers dans le Finistère, 2 000 dans les Côtes d'Armor et 500 en l’Ille et Vilaine

Un retour à la normale est prévu en fin d’après midi.

Sur le même sujet

Jacline Mouraud explique sa présence à l'université d'été du MEDEF

Les + Lus