• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dinan : exercice de police simulant une tuerie en chaîne

Policier en entraînement de l'école de police de Saint-Malo / © DR
Policier en entraînement de l'école de police de Saint-Malo / © DR

Ce jeudi, Dinan sera le théâtre d'une intervention spéciale de forces de police face à un individu armé et dangereux, un "tueur en chaîne". Des coups de feu à blanc seront tirés pendant cet entraînement de polices internationales avec une quarantaine de victimes fictives.

Par Thierry Peigné

L'exercice policier qui va se dérouler ce jeudi dans un jardin public de Dinan s'annonce spectaculaire. Tirs au fusil d'assaut, cris de fausse victimes, blessures fictives avec maquillages sanguinolents, tout sera réuni pour simuler une tuerie en série.

Un entraînement international

Cette intervention spéciale en plein centre-ville de Dinan est inhabituelle. Elle s'instaure dans le cadre d'une formation au sein de l'Ecole Nationale de Police de Saint-Malo cette semaine, à destination d'unités de polices étrangères. 15 policiers originaires de Chine, d'Allemagne, de Palestine, de Taïwan, du Liban, et de Jordanie, vont simuler une intervention spéciale sur un "tueur en chaîne" avec 40 élèves de l'école de police dans le rôle des victimes ou des passants du parc. Leur travail sera supervisé par 4 instructeurs, un psychologue et de nombreux observateurs des différentes directions internationales de la Police, dont le sous-directeur de la Sécurité à la Commission Européenne (Luxembourg).

Une nouvelle forme de violences en série

Policiers en exercice de l'école de police de Saint-Malo / © DR Ces nouveaux phénomènes de tueries en chaîne se multiplient en France et à l'étranger, que ce soit en milieu clos ou urbain. De nombreux pays cherchent donc des réponses d'interventions adaptées à cette forme émergente de violence contre les personnes. Un des facteurs fondamentaux à prendre en compte lors de tels événements est le temps. Il importe donc que les policiers de terrain soient en mesure, par leur intervention, de stopper l'action du tueur le plus rapidement possible.

L'exercice se déroulera dans le jardin du Val Cocherel à Dinan de 14h à 16h. Le parc sera fermé au public.


Sur le même sujet

Rapport violence prison de Vezin juin 2019

Les + Lus