• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

9h50 le matin - Bretagne

Lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9 h 50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Bretagne

Bretagne. Les chats ont la cote

Chat dans la rue en automne. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Chat dans la rue en automne. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Les chats… ces boules de poils, d’amour et de farniente, sont aussi un véritable business estimé à 2 milliards d’euros en France cette année.
 

Par Benoit Thibaut

2 milliards d’euros dépensés cette année pour les chats, c’est déjà le double que pour les chiens. Le chat est à la mode, il est indépendant, à l’aise dans les petits espaces ce qui fait  qu’il s’insère mieux dans nos comportements du moment que les autres animaux de compagnie.


Nous sommes prêts à dépenser beaucoup pour eux


Les ¾ des 2 milliards dépensés vont dans leur gamelle et vous pouvez être sûr que leur alimentation est une priorité marketing. Leurs plats peuvent aller jusqu’à 10 euros le kilo ce qui est bien supérieur à beaucoup de produits pour leurs maîtres. Et pourtant sous couverts de plats mijotés ou spécifiques à tel ou tel poil, se sont souvent des les déchets des abattoirs qui se retrouvent transformés.
 

Des chats 2.0 ?

Nous sommes tellement prêts à tout pour nos animaux favoris que des applis et autres équipements hi-tech sont maintenant proposés. Et ce n’est jamais gratuit.
On peut trouver de tout pour se libérer le portefeuille. Cela va des puces GPS aux litières connectées en passant par des cat-sistters à 40 euros la demi-heure.
Mais quand on aime on ne compte pas.

Miaou.

 

Littoral, l'ikéjimé une révolution pour la pêche