• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 50
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

De Douarnenez à l'Afrique de l'ouest : le transport de marchandises à la voile, toujours plus loin

L'un des gréements de la flotte de transport de marchandises à la voile / © TOWT
L'un des gréements de la flotte de transport de marchandises à la voile / © TOWT

Depuis 2011, une entreprise de transport de marchandise à la voile basée à Douarnenez livre ses cargaisons de produits locaux, grâce à la force du vent uniquement. Elle s'apprête à explorer de nouvelles routes, vers l'Afrique notamment. Guillaume Le Grand nous en dit plus. 

Par Emilie Colin

La force du vent, c'est la seule énergie (en plus de l'huile de coude pour charger les bateaux) qu'utilise le transport de marchandise à la voile. Depuis 2011, une entreprise de Douarnenez livre des produits locaux. L'aventure a commencé dans la région bretonne, pour se développer.

Une flotte existe désormais, composée du Grayhound, le Lun 2, le Leenan Head, Avontuur... On peut les croiser sur des parcours européens, direction le Portugal ou la Scandinavie. Ils prendront bientôt la route de l'Afrique de l'ouest.

Chargement de cacao sur l'un des bateaux de transport de marchandises à la voile / © TOWT
Chargement de cacao sur l'un des bateaux de transport de marchandises à la voile / © TOWT

Anemos, dieu du vent


Anemos c'est le nom donné à un label, qui certifie ce genre de transport. Guillaume Le Grand, fondateur de TOWT raconte cette aventure mais aussi les autres projets à venir. 






A lire aussi

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012