bretagne
Choisir une région

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 45
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Grands-parents, le droit aux liens

© Sylvie Cambon - MaxPPP
© Sylvie Cambon - MaxPPP

Il arrive parfois que des grands-parents, ne puisse plus ou pas voir leurs petits-enfants. La loi leur prévoit un droit de visite et des solutions existent pour rétablir le dialogue entre les partis, rappelées par Solen Degabriel, du centre d'information sur les droits des femmes et des familles 35.

Par Emilie Colin

En cas de rupture de liens ou de conflits avec les grands-parents, les parents peuvent s’opposer à l’établissement ou à la poursuite des relations personnelles entre petits-enfants et grands-parents. Or l'article 371-4 du code civil prévoit que : "l’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l’intérêt de l’enfant peut faire obstacle à l’exercice de ce droit. Si tel est l’intérêt de l’enfant, le juge aux affaires familiale fixe les modalités des relations."

Privilégier le dialogue et une solution à l'amiable, pour préserver ces liens



Solen Degabriel, juriste au CIDFF 35, centre d'information sur les droits des femmes et des familles d'Ille-et-Vilaine explique les recours possibles. 

Droits des grands-parents
Extrait du reportage de France 2, diffusé le 5 juin 2013, avec le témoignage de Marie-Claire / avec Solen Degabriel, juriste au CIDFF 35