• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 50
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Luxation congénitale de la hanche : un dépistage précoce à Rennes

Échographie sur un bébé afin de dépister une éventuelle luxation de la hanche / © CHU de Rennes
Échographie sur un bébé afin de dépister une éventuelle luxation de la hanche / © CHU de Rennes

La luxation congénitale de la hanche est pathologie particulièrement présente en Bretagne surtout chez les petites filles. Le CHU de Rennes a mis en place un dépistage précoce chez les nouveaux-nés. Plus d'explications avec le docteur Catherine Tréguier. 

Par Emilie Colin

La luxation congénitale de la hanche est une malformation osseuse qui touche beaucoup les bébés bretons. On compte par exemple 6 cas pour 1000 naissances en Ille-et-Vilaine. 

Qu’est-ce qu’une luxation congénitale de la hanche ?


La hanche est l'articulation qui joint le fémur, c'est-à-dire l'os de la cuisse, au bassin. Habituellement, la tête du fémur s'emboîte parfaitement dans le creux du bassin que l'on appelle le cotyle, comme une boule dans un bol. Ce cotyle doit recouvrir toute la tête du fémur pour que l'articulation de la hanche soit stable et permette la marche. On parle de luxation congénitale de la hanche lorsque la tête du fémur veut sortir ou sort du cotyle.

L'échographie des deux hanches permet de mesurer la distance qui sépare la tête du fémur du fond du cotyle, c'est-à-dire le creux du bassin. En dessous de six millimètres, la hanche est normale. Au-dessus, il peut y avoir une luxation congénitale.

Un dépistage échographique pour éviter le diagnostic tardif


Le centre hospitalier de Rennes a mis au point un protocole pour permettre de détecter rapidement cette malformation, comme l'explique le docteur Catherine Tréguier.

La luxation de hanche congénital : le dépistage par échographie

 

A lire aussi

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer