• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 50
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Le commerce équitable, encore peu présent dans le panier des Français

le café, produit emblématique du commerce équitable / © PATRIK STOLLARZ / AFP
le café, produit emblématique du commerce équitable / © PATRIK STOLLARZ / AFP

Du 9 au 24 mai a lieu la quinzaine du commerce équitable. Alors que les Français sont plutôt d'accord avec le principe, cette tendance ne ressort pas vraiment dans leur panier, comme l'explique Olivier Dauvers de Rennes Conso.

Par Emilie Colin

Pour beaucoup de consommateurs, le commerce équitable, ce sont d’abord quelques produits emblématiques. Par exemple le café. L’idée c’est de permettre au producteur, souvent dans des pays peu ou pas développés, de mieux gagner sa vie avec la culture du café. Au-delà de cet exemple, l’objectif de ceux qui défendent le commerce équitable, c’est de réconcilier les deux maillons de la chaîne : d’un côté le consommateur qui va acheter des produits de meilleure qualité sociale ET le producteur qui va pouvoir vivre plus dignement de son travail.

Les produits issus du commerce équitable sont-ils nécessairement plus chers ?

OD : Ils le sont souvent ! Et ça s’explique… S’il l’on veut que le producteur agricole soit mieux rémunéré, il faut bien que le consommateur accepte au final de payer plus cher. En moyenne sur, les études que nous pouvons faire : l’écart atteint en général 50 %. Mais ça peut évidemment varier. 

Les français sont-ils sensibles au commerce équitable ? 

Dans l’intention d’achat, beaucoup de Français sont d’accord avec les principes du commerce équitable. Une fois en magasin, l’enthousiasme est quand même moins évident. Le commerce équitable demeure un petit marché. Plus petit encore que les produits bio !!! En moyenne, c’est moins de 1 % de notre consommation. C’est-à-dire très peu. Et si on le ramène à notre dépense individuelle, c’est moins de 10 € par an et par Français.

Cela dit, il y a une période dans l’année pendant laquelle ça fonctionne plutôt pas mal. C’est en ce moment. Lorsqu’il y a des promotions sur les produits équitables dans vos hypermarchés/supermarchés. A ce moment-là en effet, l’écart de prix entre les produits équitables et les produits classiques diminue, ce qui, automatiquement, rend les produits équitables plus attractifs. Mais ce qui prouve aussi à quel point le consommateur regarde d’abord son propre intérêt… !

Est-ce qu’on trouve facilement des produits équitables et comment être certain qu’ils sont vraiment équitables ?

Il n’y a pas de version équitable pour tous les produits alimentaires que vous achetez. Les grands classiques, ce sont le café, le thé, le chocolat, la confiture, etc... Récemment, on a vu apparaître du lait équitable. Les producteurs sont mieux payés que la moyenne et la brique de lait vaut environ 30 % de plus que le produit ordinaire.

Côté magasins, oui, il y en a partout. Même dans les magasins discount. Certains logos permettent de vérifier qu'on a bien affaire à du commerce équitable. Il y a par exemple le logo Max Haavelar. Derrière ce nom « Max Haavelar », qui est le plus connu du commerce équitable, il y a une association qui vérifie que tout est bien équitable, du début à la fin de la chaîne.

A lire aussi

Interview François Floret