bretagne
Choisir une région

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi, à 10 h 45 
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Le smartphone, la nouvelle télécommande de notre consommation

Payer ses achats avec son téléphone portable, une habitude que va prendre de plus en plus le consommateur. / © STEPHANE DANNA / AFP
Payer ses achats avec son téléphone portable, une habitude que va prendre de plus en plus le consommateur. / © STEPHANE DANNA / AFP

On en a presque tous un dans la poche : un téléphone portable. Et désormais, on sait que l’on peut faire beaucoup plus que téléphoner avec, et notamment lors d'achats en magasins, comme l'explique Olivier Dauvers de Rennes Conso. 

Par Emilie Colin

Le téléphone deviendrait-il un instrument au service de la consommation ? Évidemment selon Olivier Dauvers, de Rennes Conso : "c’est parfois déjà le cas. Grâce aux applications que vous pouvez installer sur votre smarphone, il est par exemple possible d’acheter ses places de cinéma sans être au cinéma. Vous pouvez même commander votre menu de fast-food avant même d’arriver sur place. Demain, ou peut-être après demain, il sera banal de dégainer son smartphone dans un supermarché."

Le téléphone, 3 fonctions en magasins

OD : Schématiquement, vous ferez trois types de choses : vous paierez, vous irez chercher de l’information ou vous en recevrez automatiquement
 
Commençons par le paiement parce que c’est probablement ce qui nous habituera à sortir notre téléphone en supermarché. En fait, votre smartphone a déjà tout pour être une carte bancaire : il possède une puce à l’intérieur, comme une carte bancaire, et vous pouvez le sécuriser avec un code confidentiel. Là aussi comme une carte bancaire. Ce qui fait qu’il possède déjà un niveau de sécurité qui est compatible avec le paiement. Reste ensuite à faire communiquer votre téléphone avec le terminal de paiement de votre supermarché. Là aussi, c’est déjà au point. C’est ce qui s’appelle le "sans contact". C’est le cas des cartes de transports en commun par exemple.

Ensuite, une autre utilisation, c’est de transformer votre téléphone en scannette de courses. Au fur et à mesure de vos achats, vous scannez vos articles et quand vous arrivez en caisse, vous n’avez plus qu’à présenter votre téléphone.

Chercher de l’information ou en recevoir, quel intérêt pour le consommateur ? 

OD : L’intérêt principal est de permettre au consommateur d’en savoir toujours plus sur les produits. En scannant le code-barres, vous pouvez par exemple en savoir beaucoup sur la composition des produits, par exemple sur la présence d’allergènes. Pour certains consommateurs, c’est une information très importante et les packagings sont parfois trop petits pour tout imprimer dessus.

Vous pouvez aussi connaître les conditions de production. Un exemple : pendant les foires aux vins, pour certains vins, il sera possible de regarder sur votre smartphone des photos ou une vidéo du vigneron présentant son domaine.

Ensuite, il existe toutes les utilisations  qui sont plus commerciales, plus publicitaires. Des utilisations que les commerçants adorent. Pas forcément les consommateurs. Votre téléphone est alors un véritable mouchard. Il vous identifie (puisque c’est le vôtre) et il vous localise. On va prendre un exemple qui va peut-être vous faire frémir : vous avez un enfant en bas-âge, ce que le commerçant sait parce que vous avez sa carte de fidélité et que vous avez acheté plusieurs fois de suite des couches-culottes et des petits pots. 

Mais voilà, depuis quelques semaines, vous n’en achetez plus… Grâce à votre téléphone portable, la prochaine fois que vous passerez près du rayon bébé, l’enseigne vous poussera peut-être une réduction sur votre écran pour vous inciter à acheter. C’est évidemment très intrusif donc les commerçants hésitent mais dites-vous que c’est vraiment au point !



A lire aussi