• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

9h50 le matin - Bretagne

Lundi, mardi, jeudi et vendredi à 9 h 50
Logo de l'émission 9h50 le matin - Bretagne

Inégalités dans l'apprentissage de la lecture : mieux dépister pour mieux lutter

Voici comment une personne ayant des difficultés de lecture peut percevoir une phrase / © Tacit
Voici comment une personne ayant des difficultés de lecture peut percevoir une phrase / © Tacit

Un élève sur cinq arrive en 6ème avec des lacunes en français. D'où la nécessité de travailler dès la petite section de maternelle sur l'apprentissage du vocabulaire et de la compréhension. C'est le cœur des travaux de Fanny de La Haye, maître de conférences en psychologie cognitive. 

Par Catherine Deunf

Problème de décodage, de compréhension, de vocabulaire : d'après une récente étude de l'INSEE, 20% des élèves de 6ème ne maîtrise pas le français. Ce rapport montre que les difficultés face à l’écrit ont augmenté de manière significative durant ces dix dernières années.

Les inégalités entre les enfants sont flagrantes dès le plus jeune âge. En CP, un enfant maîtrise en moyenne 1000 mots, mais tandis que certains en possèdent déjà 2500, les moins bien lotis n'en possèdent que 500, soit une différence équivalant à 5 ans d'apprentissage. 

Fanny de La Haye, maître de conférences en psychologie cognitive, en a fait son cheval de bataille à l’ESPE (école supérieure du professorat et de l’éducation) de Bretagne et accompagne les enseignants pour lutter contre ce fléau. 

BM_ITV Fanny De La Haye, maître de conférences en psychologie cognitive

Exposition War à la Courrouze