Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 45
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Les arbres patriarches, les vieux de nos forêts bretonnes

Le châtaignier de Pont Labbé, l'un des patriarches de notre région / © Guy Bernard
Le châtaignier de Pont Labbé, l'un des patriarches de notre région / © Guy Bernard

Près de 400 arbres sont considérés comme "remarquables" en Bretagne. Que signifie exactement cette appellation ? Parmi eux, il y a cinq patriarches, "les vieilles branches". Mickaël Jezegou chargé de l'aménagement forestier au Conseil départemental du 22 nous livre leurs secrets.

Par EC

Ils se dressent majestueux, en Bretagne, ce sont les arbres remarquables. Mais que met-on derrière cette appellation ? Ces arbres se distinguent en fait des autres, par leur taille, leur forme. Ils représentent aussi des arbres consacrés par une histoire et peuvent devenir des éléments du patrimoine. Il peut s’agir d’un arbre isolé, d’un alignement, d’une allée ou d’un arbuste.

Les vieilles branches

En Bretagne, cinq d'entre eux font figure de vétérans : le châtaignier de Pont L’Abbé, l’if de Saint-Maudez, l’if de Pommerit-le-Vicomte, le chêne de Tronjoly à Bulat-Pestivien, le chêne à Guillotin en forêt de Paimpont. L'un d'eux est même "protégé", le châtaignier. Mickaël Jezegou auteur de "Arbres remarquables en Bretagne" s'occupe aussi de l'aménagement forestier au Conseil départemental des Côtes d'Armor. Il nous dévoile les dessous de l'écorce...

Bretagne Matin : les arbres remarquables, les patriarches
Avec Mickaël Jézégou





A lire aussi