Vos documentaires

Tous les lundis, à partir de 23 h dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

“Renaud Van Ruymbeke, au nom de la loi”, le portrait d'un juge qui dérange

Le juge Renaud Van Ruymbeke / © Octobre production
Le juge Renaud Van Ruymbeke / © Octobre production

C'est la première fois que le juge Renaud Van Ruymbeke accepte de se confier à la télévision. Dans ce documentaire inédit, il livre son idée de la Justice dans nos sociétés contemporaines et revient sur les affaires qui ont marqué ses 30 ans de carrière. 

Par Emilie Colin

Fort de ses trente ans de magistrature, Renaud Van Ruymbeke, qui a eu maille à partir avec les plus hautes instances – y compris judiciaires – de l’Etat, livre son idée de la Justice dans nos sociétés contemporaines. Filmé dans un cadre intime, le juge évoque les faits marquant de sa carrière qui nourrissent ses réflexions sur l’état du « contrat social » aujourd’hui.

Il faut une réforme profonde, sinon, le jour viendra où le monde ne distinguera plus l'économie blanche de l'économie noire et se nourrira d'une immense économie grise où les capitaux légaux et illégaux seront mêlés et où les stratégies des multinationales rejoindront dangereusement celles du crime. Il faut une vision profonde, réelle, immédiate, dramatique, qui change les choses et fasse entrer dans la réalité les espoirs en lesquels les peuples sont sur le point de ne plus croire... (extrait d'un discours de R. Van Ruymbeke, devant le Parlement Européen en 1997)


Son discours est étayé d’images d'archives. En contrepoint, le film propose de furtifs portraits d’hommes et des femmes « de la rue » surpris dans des mouvements de vie quotidienne. C’est pour ces citoyens anonymes qu'il ne cesse de se battre, afin de garantir ce qui constitue à ses yeux l’un des socles fondamentaux de notre société : l’égalité de tous devant la loi. Trente années ont passé entre l'affaire Boulin et la comparution de Renaud Van Ruymbeke devant le C.S.M (conseil supérieur de la magistrature). Trente années, et toujours ce sentiment de « déranger ».

Dans l'extrait suivant, Il évoque l'affaire des frégates taïwanaises, l'illustration des limites de son métier de juge d'instruction.

Extrait du documentaire "Renaud Van Ruymbeke, au nom de la loi"
Extrait du documentaire "Renaud Van Ruymbeke, au nom de la loi" un film de Philippe Pichon


"Renaud Van Ruymbeke, au nom de la loi", un film de Philippe Pichon
Une co-production France Télévisions / Octobre production

Littoral, Aurélien Ducroz, de la poudreuse à l'écume